VIDEOS – Nantes : mort probable de Georges Courtois, le truand qui a défié la justice lors d'une prise d'otages

Georges Courtois, 71 ans, a passé la moitié de sa vie en prison avant de probablement trouver la mort à Quimperlé, comme le rapporte France 3 Bretagne.En décembre 1985, Georges Courtois avait pris en otages une cour d’assises à l’occasion de son propre procès.
Une équipe de télévision de FR3 avait capté l’essentiel des événements. Truand gouailleur, citoyen révolté contre l’injustice, chroniqueur judiciaire un temps à Nantes, Georges Courtois avait négocié à Nantes avec le célèbre commissaire Broussard la fin de la prise d’otages

En décembre 2017, à l’occasion de la sortie d’un documentaire consacrée à cette prise d’otages de Nantes, nous avions reçu Georges Courtois sur le plateau de France 3 Pays de la Loire.

Ce documentaire diffusé sur France 3 Pays de la Loire avait également permis les retrouvailles entre Georges Courtois et le commissaire Broussard.

En 2015, Georges Courtois avait raconté sa vie de gangster dans un livre testament : “aux marches du palais”.
Celui qui aurait préféré être “ingénieur que voleur” confiait aussi : “quand tu vas en maison de correction quand tu es jeune, tu es certain d’en sortir avec ton CAP de délinquant”.