SUPERSPORT 600 MONDIAL EN THAÏLANDE: LE FRANÇAIS JULES CLUZEL ET SA YAMAHA, EN POLE !

La qualif, divisée en pole et superpole dans les schémas WSBK, a été somptueuse dans la catégorie SSP 600, qui courra dimanche une épreuve unique, contrairement aux pilotes de Superbike qui ont droit à trois courses par week end dont un sprint.

Et c’est presque dommage !

BAUTISTA, QUATRIEME BAFFE POUR REA

Car certes la première course de WSBK, qui a lieu le samedi, a vu une intense bagarre entre la Ducati de Bautista et la Kawasaki de Rea et la quatrième victoire d’affilée du pilote espagnol sur sa rouge moto.

Mais la superpole du SSP  a été une sorte de guerre civile !

Elle s’est jouée bien entendu à 3 minutes de la fin, ça, quel que soit le format c’est toujours comme ça que ça se passe, mais elle a vu une lutte démentielle entre la Yamaha GMT 94 du Français Jules Cluzel et les deux Yamaha ultra rapides du team Bardahl, de Krummenacher et Caricasulo.

Dans les sports mécaniques, les chronos, souvent, parlent plus que les hommes…

Cluzel décroche le pompon avec 29 millièmes de seconde d’avance sur Krummenacher et 60 millièmes de seconde sur Caricasulo !

GAZ JULES!

Autrement dit la course de dimanche sera une lutte effroyable, sachant que les deux adversaires de Jules Cluzel roulent dans la même écurie, ils peuvent bien entendu trouver une sorte de stratégie !

Alors oui c’est génial, mais Cluzel va devoir chèrement défendre sa peau, Krum’ a déjà gagné en Australie, Phillip Island est un circuit propice aux motos rapides.

Et à Buriram, en Thaïlande, tracé qu’il adore, Jules, même en pole et de façon sublime, n’est toujours pas favori !

Alors… Forza Jules !

Ce qui est important est de ramener de gros points, il y aura d’autres circuits où Jules sera plus à l’aise…

Mahias est neuvième temps, Danilo douzième, Perolari quinzième, Jules sera vraiment seul !

Au fait, à propos de chiffres, la température de piste était à 51 degrés, c’est dire comment ça épuise !

Mais bon, seul contre deux, c’est faisable, même contre trois depuis d’Artagnan…

BAUTISTA PASSE REA ET VA LUI COLLER HUIT SECONDES

Je reviens un instant sur le WSBK, Rea qui vient de se prendre quatre baffes d’affilée, je l’ai écrit Bautista apporte une immense fraîcheur à cette cylindrée  où Kawasaki faisait la loi, Rea donc commence à dire que techniquement la Ducati est favorisée par le règlement !

Autrement dit, si c’est vrai, ce qui reste à démontrer, Rea est en train de subir ce que lui et son employeur ont infligé au reste du plateau durant des années, vidant d’ailleurs souvent les salles de presse et les gradins du WSBK!

Bon, l’arroseur arrosé est toujours le meilleur gag au monde !

Dans cette manche, Rea est donc à 8 secondes de Bautista (et oui une vraie baffe !) les deux Yamaha de Lowes et Van der Mark sont quasiment à égalité à 14 secondes.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos: WSBK ET GMT 94

JULES CLUZEL file vers la pole

Résultats Superpole SSP 600 2019 en Thaïlande

http://resources.worldsbk.com/files/results/2019/THA/SSP/Q1A/CLA/Results.pdf?version=3f254ea62985e67d70d5751fd79112ed

Résultats Manche un WSBK 2019 Thaïlande

http://resources.worldsbk.com/file results/2019/THA/SBK/001/CLA/Results.pdf?version=3f254ea62985e67d70d5751fd79112ed