Saint-Laurent-Blangy : après la mort d'une mère de famille renversée, la conductrice mise en examen

 La conductrice mise en cause après la mort d’Élise Tittelein, renversée mardi matin à Saint-Laurent-Blangy, a été mise en examen pour homicide involontaire et blessures involontaires, à l’issue de sa garde à vue vendredi soir, a indiqué le parquet d’Arras, confirmant une information de La Voix du Nord
 
La conductrice roulait à vive allure lorsqu’elle a percuté cette mère de famille et son fils de 18 mois. Tous les deux avaient été hospitalisés en urgence absolue à Lille, et la mère âgée de 39 ans a perdu la vie à l’hôpital, le lendemain. Les jours de son fils ne sont plus en danger.
 
Une marche blanche pourrait être organisée samedi prochain à Saint-Laurent-Blangy. En attendant, la famille de la victime invite les personnes qui le souhaitent à se rendre à la marche pour le climat ce samedi après-midi à la gare d’Arras (14H30), une cause à laquelle tenait Élise Tittelein.