Picasso et l'art espagnol en exil

Photo : Dora Maar, Picasso sur un escabeau devant “Guernica”, dans l’atelier des Grands-Augustin, Paris, en mai-juin 1937, collection musée national Picasso Paris, photogr. NB © Adagp, Paris, 2018 © Succession Picasso, 2019 ; photogr. RMN / Grand Palais (musée national Picasso Paris)


Il y a 80 ans, près de 500 000 espagnols franchissaient les Pyrénées pour fuir la dictature franquiste. Cet exode – ou Retirada – allait faire de Toulouse la « capitale de l’exil ». Prenant appui sur ce moment charnière de l’histoire du XXe siècle, le musée des Abattoirs consacre, sur trois niveaux, une exposition aux rapports de Picasso et l’exil et, au-delà, aux artistes exilés espagnols. Un événement qui fera date. C’est en effet la première fois que ce thème est abordé dans une institution muséale française.

« L’exposition explore comment le déracinement a profondément touché Picasso et a renforcé son engagement politique, et enfin comment cela s’est traduit dans son travail, explique Annabelle Ténèze directrice des Abattoirs. Picasso s’était engagé à ne revenir dans son pays que lorsqu’il serait libéré de la dictature. Il meurt en 1973 sans avoir revu sa terre natale. En contrepoint, nous présentons une soixantaine de ses contemporains exilés, comme Antoni Clavé, Julio González ou encore Óscar Domínguez. Notre but étant que le spectateur se réapproprie cette histoire ou la redécouvre. »

Des prêts prestigieux

Pensé comme le prolongement de l’exposition « Guernica » présentée au musée Picasso à Paris l’été dernier, cette exposition-dossier est très riche en prêts et abondamment documentée. Elle aborde ainsi l’expérience de l’exil à travers notamment la dure réalité des camps (incroyables photographies de Fridel Bohny-Reiter), ainsi que la résistance culturelle espagnole après la seconde guerre mondiale.
Au premier étage, une sélection d’une vingtaine d’artistes contemporains (Pilar Albarracin, Nissrine Saffar, Eduardo Basualdo…) montre comment ce thème irrigue une partie de la création d’aujourd’hui. Exceptionnel de bout en bout.


Informations pratiques

Exposition “Picasso et l’exil
Musée les Abattoirs
Du 15 mars au 25 août
Horaires, visite guidée sur lesabattoirs.org