Peugeot 508 SW Blue HDI 130 : les vertus du break

La berline avait fait l’événement, mais c’est en version break que la Peugeot 508 devrait remporter le plus de suffrages.

Point n’est besoin d’opter pour la motorisation la plus puissante et la finition la plus luxueuse pour tirer le meilleur d’une automobile. Equipé du plus raisonnable de ses moteurs Diesel, le 1.5 BlueHDi 130 chevaux, le break Peugeot 508 SW le prouve. D’aucuns trouveraient cette puissance un peu juste pour mouvoir efficacement ce nouveau concurrent des Audi A4 Avant, Mercedes Classe C ou encore Renault Talisman Estate. Il dégaine cependant plusieurs atouts de sa manche pour contredire ce préjugé.  

Sobre et efficace

Plus léger que ses concurrents, il sollicite moins son quatre cylindres. Sa transmission automatique EAT8, parfaitement étagée et calibrée, profite à la vigueur des reprises tandis que sa finesse aérodynamique lui permet d’afficher une consommation imbattable, même par les hybrides essence les plus aboutis. C’est justement cette sobriété qui fait dire aux prophètes de l’automobile que le break sera bientôt la carrosserie à la mode. Car ce goût de l’économie ne rime pas forcément avec ennui. Si on en juge par les regards qui se tournent sur le passage du 508 SW, son style élancé plaît. Comme la berline, il profite d’un châssis affûté même lorsqu’il est dépourvu de la suspension pilotée optionnelle. Plus efficace qu’un SUV équivalent, il est aussi plus confortable et se joue des routes de campagne les plus bosselées.  

Rails pour arrimer le chargement et manettes pour faire basculer les dossiers : les aspects pratiques ne sont pas oubliés, même si la banquette ne se rabat pas en plancher totalement plat.
Rails pour arrimer le chargement et manettes pour faire basculer les dossiers : les aspects pratiques ne sont pas oubliés, même si la banquette ne se rabat pas en plancher totalement plat.SP

Fiche technique Peugeot 508 SW BlueHDI 130 EAT8 Allure

Dimensions

L x l x h 4,78 x 1,86 x 1,42 m
Volume du coffre : 499 l

Motorisation
Cylindrée : 1 499 cm3
Carburant : Gazole
Puissance : 131 ch
0-100 km/h : 10,1 s
Vitesse maximale : 208 km/h

Consommation
Cycle mixte : 3,7 l/100 km
Emission de CO2 : 99 g/km
Ecomalus : 0 €

Prix : 38 200 €
Gamme 508 SW à partir de 33 600 € 

 

Habitacle radical

Certes, on peut lui reprocher son volume de chargement un peu chiche par rapport à son prédécesseur, mais il se montre nettement plus pratique que la berline, peut-être un peu trop “radicale” pour les familles. Il n’en reprend pas moins son poste de conduite si particulier avec petit volant et compteurs digitaux placés en hauteur. Loin du classicisme un peu frileux qui règne parmi ses concurrents, cet habitacle à la finition léchée pimente son caractère, très ouvert aux nouvelles technologies. Parmi ses aides à la conduite finement mises au point, nous avons pu mettre à l’épreuve la vision nocturne, qui signale au conducteur les piétons ou les cyclistes cachés par l’obscurité. Très efficace, cet équipement remédie efficacement à l’inconscience de ceux qui roulent sans éclairage. Economique, pratique, sûr et polyvalent : et si on redécouvrait enfin les vertus du break ?  

Fiche technique Peugeot 508 SW BlueHDI 130 EAT8 Allure

Dimensions

L x l x h 4,78 x 1,86 x 1,42 m
Volume du coffre : 499 l

Motorisation
Cylindrée : 1 499 cm3
Carburant : Gazole
Puissance : 131 ch
0-100 km/h : 10,1 s
Vitesse maximale : 208 km/h

Consommation
Cycle mixte : 3,7 l/100 km
Emission de CO2 : 99 g/km
Ecomalus : 0 €

Prix : 38 200 €
Gamme 508 SW à partir de 33 600 €