Pas-de-Calais : une mère et sa fille nettoient la ville et tombent sur un squelette humain

Une mère de famille et sa fille ont découvert un squelette humain samedi, alors qu’elles participaient à une banale opération de nettoyage de leur petite commune Helfaut, près de Saint-Omer.

Une mère de famille et sa fille adolescente sont encore sous le choc après avoir mis à jour samedi matin un squelette humain alors qu’elles participaient à une opération de ramassage de déchets dans leur petite commune à Helfaut, au sud de Saint-Omer (Pas-de-Calais) rapporte La Voix du Nord. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie.

Cette mère de famille, conseillère municipale, et sa fille de 13 ans, ont fait la macabre découverte alors qu’elles ramassaient des déchets sur le bas-côté de la rue de Blendecques, située du la départementale 210. Le vieux tissu récupéré contenait des ossements à l’intérieur.

« Sur le coup, on s’est dit que ça pouvait être un chien », explique l’élue au quotidien régional avant de poursuivre : « Puis on s’est rendu compte que la couverture était plutôt une robe de chambre. Et il y avait un pyjama aussi. »

Une équipe de techniciens en identification criminelle de la gendarmerie d’Arras s’est rendue sur place afin d’effectuer les constatations et prélèvements d’indices. Les ossements ont été emmenés à la morgue du centre hospitalier d’Helfaut avant d’être transférés à l’Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale (IRCGN) pour des analyses plus approfondies.

Selon les premiers éléments de l’enquête, un sac à main a été retrouvé à proximité de ces ossements. Ce sac contenait notamment des francs précise France 3 Hauts-de-France. Le squelette retrouvé pourrait être celui d’une femme portée disparue dans les années 1990.

Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Attentat de Christchurch : le mari d’une victime assure «pardonner» au tireur
Gilets jaunes : 10 photos des Champs-Élysées saccagés
Fusillade à Toulouse : deux hommes blessés, dont un grièvement
Attentat de Christchurch : la Nouvelle-Zélande rend hommage aux victimes
Lyon : une gendarme et sa compagne violemment agressées à la Part Dieu