Ligue des champions d'Afrique : TP Mazembé 2 – CS Constantine 0


Le CS Constantine s’est logiquement incliné, hier à Lubumbashi, face au TP Mazembé, par le score de 2 à 0. Une rencontre comptant pour la sixième journée de la phase des poules de la Ligue des champions d’Afrique. Les deux formations sont ainsi qualifiées pour le tour prochain.


Avec plus de 62% de possession de balle, le Tout Puissant Mazembé a dominé le Chabab de Constantine de la tête aux pieds durant le premier half de cette rencontre. En effet, évoluant dans une configuration tactique de prudence (4-5-1, échelonnée en 4-3-2-1), avec un bloc relativement bas, les poulains du techniciens français Denis Lavagne ont subi la pression de leurs adversaires durant le premier quart d’heure. Imposant leur jeu et leur rythme, les joueurs du coach Mihayo se sont procuré quelques belles occasions, avant d’ouvrir la marque sur penalty. 14’, L’arbitre camerounais, Neant Allium, accorde un penalty pour le moins généreux aux locaux, sur une faute imaginaire de Chahrour sur Meluka. L’attaquant vedette des Corbeaux se charge lui d’exécuter la sentence et trompe en toute quiétude Rahmani.  La réaction des Sanafir ne s’est pas fait attendre. 19’, d’un tir croisé, Belkacimi oblige le gardien à la parade pour sortir le cuir en corner. 23’, le coup franc de Lamri est capté in extremis par le portier du TPM. Dans le dernier quart d’heure de cette première période, les Congolais ont repris les choses en mains pour créer le danger dans le camp adverse. 30’, Kalaba trouve au point de penalty, Meluka, qui manque lamentablement le cadre. 38’, le tir de Kofi passe à peine sur la transversale. 


De retour des vestiaires, la physionomie de la rencontre n’a pas changé. Les joueurs du TP Mazembé ont continué à dominer leurs adversaires, en se créent les meilleures occasions. 51’, la tête piquée de Meschaek a failli faire mouche. 54’, d’un puissant tir à ras de terre, le capitaine Kalaba contraint Rahmani à se coucher pour capter le cuir.  63’, suite à un cafouillage dans la surface, Zola tente de tromper la vigilance du gardien constantinois d’un puissant tir à bout portant. La balle passe tout près du cadre. 67, Meschaek sert Mputu à la limite de la surface. La star du football congolais double la mise d’un joli tir placé. 78’, le coup franc de Malango est écarté d’une claquette par Rahmani.


Manquant visiblement d’inspiration dans les phases offensives, les joueurs du CSC, qui n’ont jamais réussi à sortir le ballon proprement de leur surface, ont été dans l’incapacité de réagir ou de rivaliser avec cette formation du Tout Puissant Mazembé. Cela dit, le représentant algérien s’est qualifié pour les quarts de finale de cette prestigieuse compétition, grâce un goal-average favorable. Une qualification historique pour le CS Constantine. Dans l’autre rencontre du groupe, le Club Africain s’est imposé par le score de 1 à 0, à Tunis, face à la formation égyptienne d’Al Ismaily.


Rédha M.