L'envol du cannabis légal

La légalisation du cannabis à moins de 1% de THC génère un business florissant en Suisse. Le marché explose.

Le cannabis est le nom scientifique de la plante couramment appellée chanvre. Il en existe des variétés à différentes teneurs en tétrahydrocannabinol (THC), le principe actif présentant un effet psychotrope euphorisant. La variante autorisée par la législation limite le taux de THC à moins de 1%. La substance active que contient le cannabis légal, le cannabidiol (CBD), présente des propriétés calmantes.

La start-up Biocan a commercialisé les premiers produits à moins de 1% de THC en 2016. Depuis, le nombre de producteurs helvétiques a explosé.

Le marché illégal pèse 8 à 16 fois plus que le marché légal, selon une estimation de l’organisme Addiction Suisse.

Alimentation, cosmétiques, textiles ou à but récréatif: on peut désormais trouver des produits à base de chanvre en magasin spécialisé, en kiosque, en ligne et même en grande surface.

Le marché du cannabis légal s’étend désormais aussi aux produits pour animaux domestiques.

_______

Les dates clés

1975
La consommation devient passible d’une simple contravention.

1951
Interdiction du cannabis par la loi sur les stupéfiants.

1995
La culture de chanvre est autorisée pour autant qu’il ne soit pas vendu comme stupéfiant.

2000
Les grandes cultures de chanvre disparaissent suite à une décision du Tribunal fédéral.

2008
Rejet d’une initiative populaire pour la dépénalisation du cannabis.

2011
Le cannabis contenant moins de 1% de THC est légalisé.

_______

Une version de cette infographie réalisée par LargeNetwork est parue dans la Tribune de Genève.