Le rappeur Kalash arrêté après avoir embouti plusieurs voitures sur les Champs-Elysées

Le rappeur Kalash a été arrêté dans la nuit de samedi à dimanche à Paris après avoir embouti plusieurs voitures sur les Champs-Elysées avec Porsche, rapporte Martinique 1ère. Une information confirmée par BFMTV.

Une vidéo publiée sur le site montre des images de l’arrestation assez mouvementée de Kalash avenue de Wagram à Paris. On y voit le rappeur résister à son interpellation, avant d’être maîtrisé et menotté: “Y a quoi ici? Y a quoi?”, dit-il. 

Déjà mis en examen par le passé

Il a été placé en garde de vue pour outrage et rébellion envers personne dépositaire de l’autorité publique. Il pourrait aussi être poursuivi pour les voitures emboutées.

Kalash a déjà été mis en examen en 2014 après avoir agressé des policiers avec un autre rappeur, Admiral T. Il a aussi été condamné à six mois de prison avec sursis pour détention d’arme en 2016. Connu pour son titre Bando, il a partagé samedi soir la scène de l’AccorHotels Arena avec Drake.