Football – SM Caen. Près de trois mois après sa dernière apparition en L1, Emmanuel Imorou fait son retour

Entre blessures et méformes, Emmanuel Imorou n’a joué que sept matchs cette saison, dont seulement quatre comme titulaire. Il fait son retour dans le groupe contre Saint-Étienne.

Emmanuel Imorou a joué en réserve ces dernières semaines. On le voit ici contre l'ASPTT Caen.
Emmanuel Imorou a joué en réserve ces dernières semaines. On le voit ici contre l’ASPTT Caen. (©Aline Chatel / Sport à Caen)

Ils sont trois pour un poste, mais pas un seul n’a totalement convaincu cette saison. Si Yoël Armougom s’est imposé comme le titulaire du Stade Malherbe Caen dans le couloir gauche de la défense, il le doit en partie aux saisons très décevantes que traversent Adama Mbengue, qui partait numéro 1 dans la hiérarchie de départ, et Emmanuel Imorou. La suspension du Réunionnais (21 matchs cette saison) donne toutefois l’opportunité au Berruyer de réintégrer le groupe caennais.

Emmanuel Imorou sera sur la feuille de match, ce samedi 16 mars 2019 contre Saint-Étienne (20h00 à d’Ornano). Une certaine logique voudrait aussi qu’il soit titulaire, puisqu’il est le seul latéral gauche de métier dans les 18, et le seul défenseur gaucher par la même occasion.

Emmanuel Imorou, ici contre Nice, a été titulaire à seulement quatre reprises cette saison.
Emmanuel Imorou, ici contre Nice, a été titulaire à seulement quatre reprises cette saison. (©Aline Chatel / Sport à Caen)

Arrêté pendant plusieurs semaines pour des raisons médicales sur lesquelles Fabien Mercadal ne s’était pas exprimé, Emmanuel Imorou a effectué son retour sur les terrains avec l’équipe réserve. Son dernier match en Ligue 1 remonte au 22 décembre 2018. Il avait joué cinq minutes contre Reims (2-2). Depuis, l’international béninois n’est plus apparu sur une feuille de match en championnat. Contre Paris, il avait même suivi le match au milieu des supporters de la tribune Borrelli

Si Imorou revient contre Saint-Étienne, Paul Baysse quitte en revanche de nouveau le groupe des 18. Il fait les frais du retour d’Alexander Djiku après avoir purgé deux matchs de suspension. Outre Yoël Armougom, Casimir Ninga est lui aussi suspendu.

Le groupe : Samba, Zelazny – Guilbert, Genevois, Djiku, Gradit, Zahary, Imorou – Deminguet, Fajr, Khaoui, Repas, Diomandé, Oniangué – Beauvue, Tchokounté, Crivelli, Joseph.