Errol Spence fils a dominé Mikey Garcia

Errol Spence fils a dominé son rival Mikey Garcia dans un combat fort attendu à Arlington au Texas, samedi.


Spence (25-0, 21 K.-O.) a montré sa supériorité afin de conserver son titre IBF des mi-moyens, alors qu’il a signé la victoire par décision unanime. Les juges lui ont octroyé des cartes de 120-107, 120-108 et 120-108.


Il n’était pas question pour l’Américain de voir le champion WBC des poids légers venir le détrôner dans sa catégorie.




Il a non seulement été le plus actif tout au long de l’affrontement, mais également celui qui parvenait à atteindre sa cible avec le plus de constance. Le neuvième round aura d’ailleurs permis à Spence de placer plusieurs coups en puissance qui ont repoussé son adversaire dans les câbles.


Au final, Garcia (39-1, 30 K.-O.) aura attendu pour une ouverture qui n’est jamais apparue et il encaisse la première défaite de sa carrière.


Spence a mis au défi Manny Pacquiao de l’affronter et le champion WBA a accepté la demande. Il reste à voir si le combat se concrétisera.


Plus tôt dans la soirée, David Benavidez n’a fait qu’une bouchée de J’Leon Love et l’arbitre a dû arrêter le combat au deuxième round.


L’ancien champion WBC des super-moyens a montré ses couleurs dès l’assaut initial et il n’a eu aucune difficulté à terminer le travail au second round.


Le combat a été officiellement arrêté à 1 min 14 secondes du deuxième round.