Charente-Maritime : une voiture percutée par un train, l'automobiliste légèrement blessé

Saint-Sever-de-Saintonge, France

“Il a eu la chance de sa vie” soupire Pierre Hervé le maire de Saint-Sever-de-Saintonge (Charente-Maritime). Selon les gendarmes de Charente-Marititme, un automobiliste a visiblement forcé un passage à niveau dont les barrières étaient baissées. Il était 18 heures. L’homme âge d’une quarantaine d’années a été percuté par un TER Saintes-Bordeaux qui arrivait à ce moment-là. “La voiture a été poussée par le train sur une centaine de mètres” assure le maire de la commune, selon qui le train roulait à environ 60 km/h. Mais heureusement, l’automobiliste n’a été que légèrement blessé. “S’il avait eu un passager, c’était fini” précise le maire, soulagé.

L’accident s’est produit au passage à niveau dit des “quatre routes”, l’un des cinq passages à niveau de cette commune qui se trouve à la jonction entre les lignes ferroviaires Saintes-Bordeaux et Saintes-Angoulême, des lignes qui se séparent en gare de Beillant (le nom de la gare de Saint-Sever). Il y a cinq ans déjà, une voiture avait été broyée par un train à un autre passage à niveau de la commune. Le conducteur de la voiture avait eu le temps de prendre la fuite.

Le conducteur du train a été pris en charge par la SNCF, qui cherchait hier soir un bus de substitution pour conduire à bon port la cinquantaine de passagers présents dans le train, encadrés par deux contrôleurs. Un autre train venant de Bordeaux était immobilisé sur les voies, en attendant le déplacement de la voiture, afin de poursuivre sa route.