VIDEO Matthieu Delormeau choque ses camarades avec une anecdote sexuelle très gênante

Matthieu Delormeau n’est jamais à court d’histoires coquines dans Touche pas à mon poste. Le souci, c’est que celles-ci ont tendance à être extrêmement gênantes. La preuve avec celle qu’il a racontée hier soir à une heure de grande écoute…

Quand il ne fatigue pas ses camarades de Touche pas à mon poste avec son grand ego, Matthieu Delormeau provoque chez eux une gêne palpable avec ses confessions sexuelles. Le chroniqueur ne cesse de s’épancher sur sa vie très intime : les téléspectateurs ont ainsi pu avoir tout les détails coquins de son aventure avec des jumeaux, et ont par exemple appris qu’il lui arrivait d’envoyer des photos de son sexe pour draguer. Ce mardi 12 février, il a révélé qu’il s’était déjà fait virer d’un cinéma en raison de son comportement très déplacé. Ce soir de 2010, il était allé voir dans une salle obscure Unstoppable, un film d’action qui en manquait selon lui cruellement. «  J’y vais avec un ami. Il se trouve que l’ami est très mignon et que le film n’est pas très intéressant  », a-t-il raconté. Et s’il n’avait à la base «  pas d’intention particulière  » de passer du bon temps avec cette personne, il a fini par le faire.

De son propre aveu assez «  radin », Matthieu Delormeau était fâché d’avoir payé 14 euros pour un film ennuyeux. « Je me rends compte pendant le film que le film est chiant, s’est-il souvenu. Du coup je commence à mettre un peu la main sur la cuisse, sur la main de mon voisin pour voir s’il réagit. Et il réagit !  » A ce moment-là, « l’ambiance se durcit », comme l’a raconté le chroniqueur dans TPMP : «  On s’embrasse un petit peu…. Et il y a un petit début de fella’, a-t-il déclaré devant ses collègues gênés. Le problème, c’est qu’il y avait une personne âgée qui était derrière. Comme on passait notre temps à s’embrasser, que ça remonte, ça redescend… Elle a été voir le [vigile] qui nous a dit : “Vous êtes gentils, mais soit vous regardez le film, soit vous allez ailleurs.” Eh ben comme le film était pas bon et qu’en plus j’ai de l’orgueil, je suis parti avec le jeune homme.  » Face aux réactions outrées de ses camarades, Matthieu Delormeau a haussé la voix : «  Oh écoutez, ce sont des choses de cinéma !  », a-t-il assuré. On ne doit pas fréquenter les mêmes salles.