Saint-Malo: Un gilet jaune hissé sur le mât du Fort National

« Après les Anglais, les Hollandais et les Allemands, c’est au tour des gilets jaunes de s’en prendre au fort ». C’est sur le ton de l’humour que les propriétaires du Fort National à Saint-Malo ont réagi sur Facebook à la mésaventure qui leur est arrivée ce week-end.

Au cours d’une visite de chantier, ils ont découvert avec stupéfaction qu’un gilet jaune était accroché en haut du mât du monument historique. Quand
le Fort National est ouvert au public, c’est habituellement un drapeau français qui flotte au vent.



La petite plaisanterie n’a pas fait beaucoup rire les propriétaires des lieux. En accrochant le gilet jaune, le ou les auteurs ont en effet endommagé le mât et cassé la drisse, le cordage servant à hisser le drapeau. Le montant des dégradations est estimé à 2.000 euros.

« La conséquence de cet acte, c’est que les 2000 euros qui auraient pu financer une partie des rénovations pour les affûts de canon et pour l’entretien du Fort va devoir être nécessaire à cette réparation », indiquent les propriétaires, qui ont décidé de porter plainte.