Lyon: Aulas explique pourquoi l'avenir de Genesio sera décidé "plus tôt que prévu"

Une décision concernant l’avenir à Lyon de l’entraîneur du club, Bruno Genesio sera prise “fin mars au plus tard, soit plus tôt que prévu initialement“, a déclaré mercredi le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, invoquant un souci de cohérence avec le mercato estival. “Nous nous sommes rendus compte que le recrutement pouvait ne pas être le même en fonction de l’entraîneur en place”, a dit le patron de l’Olympique lyonnais au cours d’une conférence téléphonique.

La qualification en C1 sera encore incertaine

“Au cours de ce comité de gestion, nous avons évoqué la chronologie des choses et nous sommes tombés d’accord au sujet de Bruno Genesio pour prendre une décision plus tôt que prévu. Nous souhaitions initialement qu’il y ait une qualification pour les 8es de finale de la Ligue des champions, ce qui est fait (l’OL défiera le Barça, ndlr), et une nouvelle qualification pour la C1 en fin de saison”, a rappelé JMA. “Mais cela nous aurait amené à fin mai pour le résultat en championnat et c’est un enchaînement incohérent qui ne permet ni à Bruno de se retourner le cas échéant ou ni à ce qu’il se prépare avec nous pour la saison prochaine”, a poursuivi M. Aulas.

Genesio applaudi par le conseil d’administration

“Bruno a été reçu par le comité de gestion, lundi, et son intervention, très brillante, a été applaudie par le conseil d’administration. C’est la première fois que je vois ça. C’est un indice à prendre en compte”, a encore confié le boss de l’OL.