Les notes de Tottenham-Borussia Dortmund

Soccer Football - Champions League Round of 16 First Leg - Tottenham Hotspur v Borussia Dortmund - Wembley Stadium, London, Britain - February 13, 2019  Tottenham's Christian Eriksen reacts  Action Images via Reuters/Matthew Childs (Reuters)

Ligue des Champions – Huitièmes

Après une première période accrochée, les Spurs ont accéléré en seconde période face à des Allemands amorphes. Voici les notes de ce Tottenham-Dortmund (3-0).

Le maestro Eriksen sans fausse note (8)

En l’absence de Kane, les bonnes performances de Tottenham riment souvent avec un bon Eriksen. Le match de mercredi soir n’a pas dérogé à la règle. Dans tous les bons coups, il a été précieux dans l’entrejeu en récupérant des ballons et en assurant la transmission vers l’attaque. Presque décisif sur un centre détourné par Zagadou (55e), puis sur un corner, où Bürki captait la tête d’Alderweireld (61e), il l’a finalement été en fin de match. Sur son sixième corner botté, il trouvait parfaitement Llorente au premier poteau qui croisait sa tête (3-0, 86e). Si l’on occulte ses deux petites pertes de balle, et un coup franc bien placé totalement manqué, sa prestation est impeccable. Il a une immense part de responsabilité dans le large succès des siens.

Lloris 7

Vertonghen 7

Alderweireld 6

Sanchez 6

Foyth 6

Aurier 5

Winks 6

Sissoko 7

Eriksen 8

Lucas 6

Son 7.

Lire : Tottenham fait couler Dortmund

Pulisic est passé à côté (3)

Le match du jeune américain a été symptomatique de celui de son équipe. Capable d’avoir un coup de génie par instant, mais inefficace quand il s’agissait de provoquer le danger. Sans Reus, il aurait pu prendre les rênes de l’attaque allemande, mais c’est Sancho qui a (plutôt brillamment) occupé cette tâche. Et heureusement. Car Pulisic n’a clairement pas les épaules pour le faire. Hormis une récupération haute qui n’a finalement rien donné, et un centre mal négocié par ses coéquipiers, il n’a rien apporté. Pire, il a parfois plombé son équipe, à l’image de son duel raté, pourtant seul face à Lloris (15e). Malgré des appels de mauvaise qualité, il a pu obtenir le ballon sur quelques contres, mais il ne les a pas exploités. (Trop) Souvent rattrapé par la défense de Tottenham, il a été pataud et a peiné physiquement (trois ballons perdus, record du match), alors que Dortmund avait besoin de lui.

Bürki 5

Hakimi 4

Zagadou 5

Diallo 4

Toprak 3

Witsel 5

Delaney 4

Dahoud 5

Pulisic 3

Sancho 5

Götze 4.

Arbitre : M.Mateu (ESP), 6.

Note du match : 13/20.