Hakimi pour confirmer, Ziyech pour exploser


Achraf Hakimi et Hakim Ziyech seront ce soir sous les feux des projecteurs. Face à Tottenham et au Real Madrid les deux Marocains ont des challenges à relever dans ces 8es de finale aller de la Ligue des Champions.

La deuxième journée des 8es de finale de la Ligue des Champions intéresse particulièrement les Marocains. Deux intouchables de la sélection, Hakim Ziyech et Achraf Hakimi affrontent le Real Madrid et Tottenham, ce soir.

Ziyech doit sortir de l’ombre

Il n’est peut-être pas le joueur le plus en vue de l’Ajax Amsterdam, mais il n’est pas le moins bon, lion de là. Titulaire indiscutable, Hakim Ziyech brille depuis deux saisons dans la capitale néerlandaise.

En 24 matchs joués lors de l’actuel exercice, le Lion de l’Atlas est impliqué dans 21 buts (12 réalisations et 9 passes décisives distillées).

Clarence Seedorf, qui a remporté la Ligue des Champions avec les deux clubs, estime que “Ziyech est aussi important” que la pépite Frenkie De Jong (21 ans) et le capitaine Matthijs De Ligt (19 ans) dans ce choc face au Real.

Deux fois vice-champions des Pays-Bas, et finaliste de la Ligue Europa 2017, Ziyech doit impérativement changer de dimension. Annoncé à ll’AS Rome l’été dernier puis à Dortmund cet hiver, le Marocain a été retenu par l’Ajax. Il faudra donc qu’il réalise une prestation XXL pour enfin changer de cap.

Un 8e de finale de Ligue des Champions face aux triples tenants du titre est une occasion rêvée de se montrer. Au milieu de terrain des Lions de la saisir.

Hakimi, une revanche qui arrive à temps?

L’UEFA l’a placé parmi les “50 jeunes à suivre en 2019”, Tuttosport parmi les 20 finalistes du Golden Globe 2018, L’Équipe dans le Top 10 des joueurs de 20 ans ou moins engagés en 8es de finale de la Ligue des champions, la CAF l’a sacré meilleur espoir africain…le monde est aux pieds d’Achraf Hakimi.

Même de grand Lothar Matthaüs, légende vivante du football allemand, en est totalement fan: “il est le meilleur latéral gauche de Bundesliga. Le sélectionneur allemand Joachim Löw aurait bien aimé disposer d’un joueur aussi technique et rapide que Hakimi”.

Mais l’enfant du Real Madrid (3 buts et 7 passes décisives en 22 matchs joués avec Dortmund) doit passer à la vitesse supérieure pour maintenir la confiance des observateurs.

Déjà leaders du classement de la Bundesliga à 5 points du Bayern (2e), Hakimi et Dortmund (où il est en prêt pour 2 ans) font face à Tottenham en 8es de finale de la LDC. Et c’est un Tottenham privé d’Harry Kane (blessé) que les Borussen affrontent.

Ce match est aussi une revanche personnelle pour Hakimi. C’est contre Tottenham qu’il a été titularisé pour la toute première fois de sa carrière en Ligue des Champions, le 1er novembre 2017. Le Real s’était incliné 3-1. Hakimi doit donc laver l’affront. Surtout le Borussia Dortmund doit renouer avec la victoire après trois matches sans succès entre Bundesliga et Coupe d’Allemagne.