Chris Pratt adepte d'une église homophobe ? Il répond aux accusations

Tout commençait le jeudi 7 février, lorsque Chris Pratt se confiait sur ses secrets minceur, sur le plateau du “Late Show with Stephen Colbert”. Selon la star des “Gardiens de la Galaxie”, la religion aurait fortement contribué à sa perte de poids, puisqu’il s’est inspiré des “expériences de jeûne de l’Ancien Testament”. “Beaucoup de gens le font. Je l’ai fait grâce à mon église. C’est basé sur Daniel, le livre de Daniel, dans l’Ancien Testament. C’était un mec qui mangeait que des fruits, des légumes et des céréales et qui n’avait jamais de pain ou de produits issus des animaux. C’est mon pasteur qui m’a soufflé l’inspiration”, racontait Chris Pratt. Des propos qui ont interpellé Ellen Page, qui connaît très bien l’église dont est adepte l’acteur : l’église évangélique Hillsong. Un lieu de culte très réputé pour ses prises de position homophobes. Elle est également suivie par Justin Bieber.

“Oh, ok. Mais cette église est reconnue pour être anti-LGBTQI+, donc ce serait peut-être bien d’en parler, non ?”, a ainsi répliqué sur Twitter la comédienne ouvertement lesbienne, le vendredi 8 février. S’il avait privilégié un silence de marbre, Chris Pratt s’est finalement expliqué sur Instagram, dans une story (qui n’est maintenant plus disponible), publiée le mardi 12 février. “On a récemment suggéré que j’appartenais à une église qui ‘déteste les gens’ et qui est ‘célèbre pour être anti-LGBTQ’. Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. Je vais dans une église qui ouvre ses portes à tout le monde. Malgré ce que la bible dit à propos du divorce, mon église m’a accompagné sans jugement, en me respectant simplement dans mon cheminement. Ils m’ont énormément aidé en offrant leur amour et leur soutien. C’est ce que je les ai vus faire à de nombreuses occasions, peu importe l’orientation sexuelle, genre ou ethnicité des gens”, déclarait le comédien récemment fiancé. Reste maintenant à savoir si Brian Houston, le chef de l’église fatidique qui avait ouvertement critiqué “le style de vie gay” et le mariage homosexuel, sera du même avis.

Par Laura C-M