Peter Polansky s'est incliné au 1er tour de l'Omnium de New York

Le Canadien Peter Polansky a vu son chemin être freiné dès le premier tour à l’Omnium de New York par l’Américain Ryan Harrison qui l’a emporté en deux manches de 6-3 et 6-4, mardi.

La 92e raquette mondiale s’est imposé en 65 minutes contre son rival qui pointe au 118e échelon au classement de l’ATP.




Harrison a malmené Polansky alors qu’il était au service alors qu’il a enregistré 14 as au cours de la rencontre. L’Américain a de plus concédé seulement deux chances de briser à son adversaire qui n’en a concrétisé qu’une seule.


Le Canadien a pour sa part perdu son service trois fois au cours de l’affrontement. Il n’a remporté que 29 % des points sur sa deuxième balle.


Dans un match en soirée impliquant les Canadiens Brayden Schnur et Jack Mingjie Lin, c’est le premier des deux qui l’a emporté 6-1 et 6-3.


Schnur a brisé le service de son rival en quatre occasions et il a sauvé trois balles de bris au cours du match sans jamais perdre son dû.


À la suite de cette victoire en 76 minutes, sa première sur le circuit de l’ATP, Schnur a maintenant rendez-vous avec la 34e raquette mondiale, l’Américain Steve Johnson.