Nico Rosberg pense que la domination de Mercedes peut prendre fin en 2019

L’ancien pilote de Formule 1, Nico Rosberg, pense que la domination de l’équipe Mercedes peut prendre fin à partir de cette année en raison du changement de réglementation.

Le champion du monde 2016, grand acteur du succès de Mercedes en F1 ces dernières années, estime que son ancienne équipe pourrait avoir du mal à s’adapter à la nouvelle réglementation aérodynamique introduite cette année, ce qui pourrait lui porter préjudice.

« Cette année tout le monde va repartir de zéro à cause de la nouvelle réglementation. » explique Nico Rosberg.

« Peut-être que Mercedes ne sera plus la force dominante, et je suis vraiment impatient de voir tout ça. »

Selon l’Allemand, en 2019 deux équipes auront les capacités de se battre contre Mercedes pour le titre : Ferrari et Red Bull Racing.

Nico Rosberg estime cependant que la pression de l’équipe Ferrari devrait être plus forte, après que la Scuderia a raté deux occasions en 2017 et 2018 de décrocher le titre mondial.

« Bien-sûr, la pression est très forte, ils ont eu deux grandes occasions, surtout en 2018, mais ils n’ont pas su la saisir. » commente Nico Rosberg en parlant de Ferrari.

« Je suis certain que nous allons aussi beaucoup nous amuser avec Charles Leclerc [le nouveau pilote Ferrari], car il apportera un peu de renouveau. Il est à un niveau différent de Kimi [Raikkonen], qui était clairement le numéro 2. »

« Leclerc pourrait être le numéro 1 dans l’équipe, et je suis curieux de voir comment Vettel va gérer cela. »