Mort d'Emiliano Sala : sa petite amie secrète livre un témoignage déchirant

La petite amie secrète d’Emiliano Sala a décidé de sortir du silence ! Celle-ci a livré un message tout bonnement déchirant.

Vous n’avez pas pu passer à côté de cette dramatique affaire : le 21  janvier dernier, l’avion dans lequel se trouvait le joueur de foot Emiliano Sala disparaissait au dessus de la Manche. Après de longues recherches intensives, l’épave de l’avion a finalement été retrouvée ainsi qu’un corps. Quelques jours plus tard, la triste nouvelle est finalement tombée : le corps d’Emiliano Sala a formellement été reconnu. La famille du sportif peut donc désormais faire son deuil.

La petite amie secrète d’Emiliano Sala sort du silence

Mais il y en a une qui est bien restée silencieuse depuis le début de l’histoire, c’est la petite amie du joueur argentin. Luiza Ungerer, une joueuse de volleyball brésilienne a décidé de prendre la parole dans un magazine appartenant au groupe de presse brésilien Globo. Celle-ci se présente comme la chérie non officielle d’Emiliano Sala ! La jeune femme a confié qu’elle était en couple avec le joueur depuis 2017 et qu’il était « toute sa vie« . Cette petite amie très secrète affirme qu’elle avait vu le footballeur pour la dernière fois le 14 janvier dernier :

Emiliano avait été à Cardiff et était ravi. Cela me rendait heureuse de le voir si heureux. C’était son rêve, jouer en Premier League, la meilleure compétition au monde.

A son sujet, la jeune femme déclare :

Il avait un bon coeur, et jamais de mauvaises intentions. Il était parfois même naïf.

Et celle-ci de confier concernant sa disparition :

Jusqu’au moment où ils vous annoncent qu’ils ont retrouvé le corps, vous nourrissez l’espoir de le retrouver vivant. Il y avait beaucoup d’angoisse…On ne savait pas où était l’avion, ni ce qu’il s’était passé…

Luiza Ungerer a également partagé sur les réseaux sociaux plusieurs clichés de leur couple ainsi qu’une touchante déclaration :

Comme tu me l’as toujours dit: merci d’être celui qui tu es. Je t’aimerais toujours.