L'ONU met en garde contre l'excès de confiance dans la défaite de l'EI

Un haut responsable de la lutte antiterroriste de l’ONU a mis en garde, lundi, contre tout excès de confiance relatif à la défaite du groupe terroriste autoproclamé  Etat islamique.

“Malgré les succès enregistrés récemment contre l’organisation de l’EI et ses entités affiliées, la menace que représentent le retour et le  
relocalisation de ses combattants, ainsi que les personnes qui les ont inspirés, reste élevée et de portée mondiale”, a déclaré au Conseil de  
sécurité le Secrétaire général adjoint de l’ONU, en charge du Bureau du contre-terrorisme, Vladimir Voronkov.     

“Je souhaite par conséquent souligner que les pertes récentes de l’EI ne doivent pas conduire à l’excès de confiance à quelque niveau que ce soit”, a-t-il souligné.

Co-présentant aux membres du Conseil de sécurité un rapport du Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, sur la menace que représente l’EI pour  
la paix et la sécurité internationales, M. Voronkov a appelé à “une réponse multilatérale et bien coordonnée” pour répondre à ce défi.   

“La menace du terrorisme est une menace mondiale. Elle a grandi en ampleur et en impact au cours des décennies écoulées. Elle ne reconnaît pas  
les frontières géographiques ou théoriques. Etant donné sa complexité, ce n’est que par une réponse multilatérale et bien coordonnée que nous pouvons  
relever ce défi”, a-t-il souligné.