Les notes du PSG

Gianluigi Buffon
Note de la rédaction
Note des lecteurs
6.4Moyenne de 2155 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
24 ans de carrière, 121 matchs de Ligue des champions, mais première victoire contre Manchester United. Le tout en n’ayant à sortir qu’une seule frappe de Rashford qui était destinée au poteau.
Les notes de Manchester United

Thilo Kehrer
Note de la rédaction
Note des lecteurs
6.8Moyenne de 2086 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il a renvoyé Anthony Martial dans ses pénates. Kehrer B, direction Saint-Rémy-lès-Chevreuse.
Thiago Silva
Note de la rédaction
Note des lecteurs
7.9Moyenne de 2129 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il attend toujours qu’on lui présente un vis-à-vis digne de ce nom, tant il a monté et démonté le « Wonderkit » Rashford.
Presnel Kimpembe
Note de la rédaction
Note des lecteurs
7.4Moyenne de 2133 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il a rangé les baffles dans leur boîte, pour mieux sortir la boîte à baffes (sauf pour laisser La Pioche poser un petit flow en début de set). Rien de mieux pour arriver au sommet des charts et inscrire son premier but avec les pros. Bref, Presko a enfin validé son ticket de champion du monde.
Juan Bernat
Note de la rédaction
Note des lecteurs
6.6Moyenne de 2072 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Numéro 14 dans le dos, 3/4 de joueur par la taille, il a tapé le sprint vers l’exploit pour le 0-3 face aux All (Reds and) Blacks. Mais sa frappe était trop propre pour tromper De Gea. Juan Bernat-Salles.

Marquinhos
Note de la rédaction
Note des lecteurs
8.8Moyenne de 2244 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Il a harcelé Paul Pogba pendant 90 minutes, et ce n’était pas sur un petit groupe privé, mais à la vue de tous. Pas besoin de t’excuser Marqui.
Marco Verratti
Note de la rédaction
Note des lecteurs
8.1Moyenne de 2188 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Du déchet, certes, mais un vrai travail de tri et de recyclage au cœur du jeu. Le petit bonhomme en vert dans un parc municipal. Sorti à la tombée de la nuit, à bout de force, remplacé par Leandro Paredes, pas si tôt (74e).
Dani Alves
Note de la rédaction
Note des lecteurs
6.7Moyenne de 2100 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
On a enfin compris le sens de la couleur du costard qu’il portait à l’anniversaire du Ney : le rouge était annoncé pour Paul Pogba.
Julian Draxler
Note de la rédaction
Note des lecteurs
6.2Moyenne de 2042 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Le seul débat qui devrait persister d’ici le match retour, c’est bien celui du retour de Neymar, tant l’Allemand n’a pas pu mettre tout le monde d’accord.
Ángel Di María
Note de la rédaction
Note des lecteurs
7.4Moyenne de 2202 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Comme le nombre de tonneaux sur le bas-côté à la suite du coup d’épaule d’Ashley Young, mais aussi celui de grosses cojones, de gouttes de bière avalées et surtout de passes décisives. Remplacé par Colin Dagba (80e), sorti du congélo, mais croustillant.
Kylian Mbappé
Note de la rédaction
Note des lecteurs
7.1Moyenne de 2041 notes
Votre note
Modifier la note
Donner une note
Si Gordon Banks avait croisé la route de Kylian Mbappé à la Coupe du monde 1970 à la place de Pelé, plus grand monde ne se souviendrait du gardien anglais aujourd’hui. Il aurait bien fini par lui mettre un but.

Résultats et classement de la Ligue des champions

Par Mathieu Rollinger

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.