Le survol amoureux de Corneille

Corneille n’avait jamais écrit sur l’amour. Après un album de reprises, il s’est penché sur son couple avec celle dont il partage le quotidien depuis quinze ans.

Longtemps, Corneille s’est construit dans le travail, l’effort et cette volonté farouche de raconter son parcours au point d’écrire un livre. L’enfer du Rwanda, la confrontation à sa vie d’artiste, ses difficultés… Il avait même éprouvé le besoin, l’an passé, de réaliser un album de reprises. Pour se recentrer, lâcher prise et retrouver le simple plaisir de chanter ce qu’il aime.

« L’album de reprises a fermé une boucle, celui-ci en ouvre une autre, explique-t-il. J’ai écrit sur l’amour, ce que je n’avais jamais fait avant. C’est nouveau. Pour en arriver là, il a fallu une évolution, le fait que je sois en couple depuis quinze ans, l’expérience, la somme de tous les projets… il fallait que j’évacue ».

Le centre de sa vie

A 40 ans, il s’est enfin senti « prêt » à parler d’amour. Celui qui dure, celui qu’on éprouve – au sens figuré comme littéral – au quotidien. « J’ai commencé à l’écrire l’année dernière avec ma femme (Sofia, il parle de leur rencontre dans la chanson Mona Lisa). Cet album c’est un survol de notre relation, au centre de notre vie. C’est au sein du couple, de la famille (avec ses enfants) qu’on reçoit les plus importantes leçons de vie. Je parle des clefs que nous avons trouvées pour protéger, préserver notre couple. »
Mais Parce qu’on aime – son huitième album – n’est pas qu’une ode au temps amoureux et à ses réussites. « Le couple ne nous protège pas de nous-même, il vous met en face de celui que vous êtes vraiment. Il faut une vraie honnêteté avec soi-même pour ne pas mentir à l’autre » estime Corneille. « Un couple exige des efforts, pour sortir d’une sorte de solitude confortable, juge-t-il. Ce n’est pas naturel chez l’homme mais c’est vers quoi tout le monde ou presque tend. » Pour Corneille, l’oeuvre la plus importante de sa vie sera de réussir à construire sa relation avec son épouse.
Et ce « survol amoureux », comme il le dit lui-même, il le fait dans son style propre. Sa voix semble glisser sur la musique de façon évidente. Sans effort. Corneille bercé à la soul et au RnB livre sa propre partition de ces deux influences dans un disque qu’il a entièrement réalisé, à la maison. Et sa femme le pousse à mettre sa voix en avant. « La voix prend beaucoup de place sur l’album. Mais il fallait que je sache comment j’allais chanter avant de commencer à l’enregistrer. J’avais peur de devoir forcer, aller dans une tessiture qui n’est pas la mienne, d’avoir trop envie de prouver que j’étais un certain genre de chanteur… » Et sur ce point, le contrat est, là aussi, parfaitement rempli.

Corneille « Parce qu’on aime » – sortie le 15 février.