Le Raja cale aussi à Rabat et laisse filer le leadership de la poule A

La pelouse du complexe Moulay Abdellah ne réussit, semble-t-il, pas aux clubs casablancais, puisque le Raja a été accroché par l’AS Otôho du Congo mercredi (0-0), dans un canevas pratiquement similaire à celui du match du WAC face aux Lobi Stars mardi (0-0).

A l’instar de son éternel rival du Wydad, le Raja de casablanca a laissé filer 2 précieux points, mercredi au complexe Moulay Abdellah, face aux Congolais de l’AS Otôho (0-0). Impulsifs et brouillons aux abords de la surface, les Verts ont raté une douzaine d’occasions par mi-temps. Pour débloquer la situation, le Français Patrice Carteron a rapidement procédé aux changements, envoyant Abdelilah Hafidi et Soufiane Rahimi sur la pelouse à la 63e minute. Yajour aussi cèdera sa place à l’Ougandais Chaâbane, mais le score restera toujours inchangé. Les visiteurs ont même failli chiper les 3 points à la 82e minute, mais la parade d’Anas Znaiti a sauvé le Raja d’un but tout fait. Rahimi a également buté sur le portier adverse à la 87e minute, alors que Abdelilah Hafidi ratait le coche quelques secondes plus tard bien que le gardien de l’AS Otôho ait déserté sa cage. L’AS Otôho a donc réussi un bon coup à Rabat et rentre au Congo avec un point et le plein de confiance, alors que le Raja devra compenser ce faux-pas en allant chercher la victoire à Brazaville. La RSB et le HUSA, qui complètent le groupe A, devaient s’affronter mercredi en soirée. Le Raja et l’AS Otôho occupent conjointement la première place du groupe, en attendant le résultat du 2e match.