La triste histoire méconnue du compositeur de Carmen racontée par Éric-Emmanuel Schmitt

Si la musique de l’opéra Carmen est bien connue aujourd’hui, son compositeur, Georges Bizet, en a eu honte jusqu’à sa mort à 36 ans. Pour honorer cet homme de talent qu’il aime surnommer « l’inconnu célèbre », l’auteur Éric-Emmanuel Schmitt a créé le spectacle musical Le mystère Carmen, à l’affiche à la fin du mois au Théâtre du Nouveau Monde.




Pour l’auteur de romans à succès Éric-Emmanuel Schmitt, Georges Bizet était un véritable « génie à 17 ans », puis un « raté à sa mort ».

« Il a 36 ans, il vient de créer Carmen et c’est un énorme échec. La presse est odieuse, elle dit qu’on sort de l’opéra Carmen sans avoir retenu un seul air. Il est complètement assassiné », raconte l’auteur.

Et pourtant, plus d’un siècle plus tard, les airs de Carmen ne sont étrangers à personne.

« Toute sa vie, il n’a eu que des échecs alors qu’il était génial », affirme Éric-Emmanuel Schmitt.

C’est la chanteuse Marie-Josée Lord qui montera sur les planches pour incarner Carmen. La mise en scène, elle, est signée par Lorraine Pintal.

Le mystère Carmen sera présenté au Théâtre du Nouveau Monde du 26 février au 16 mars prochain.