Instagram : des comptes touchés par une purge de leurs abonnés

Posté le 13 Février 2019 à 11h58, parbenmorin

Instagram touché par un vilain bug ?

Instagram : des comptes touchés par une purge de leurs abonnés

Certains utilisateurs d’Instagram ont vu leur nombre d’abonnés fondre comme neige au soleil. Célébrités, influenceurs ou anonymes, personne ne semble épargné par ce qui s’apparente soit à un bug, soit à une purge en bonne et due forme.

A lire aussi : Breaking Bad : un film en préparation !

De Ariana Grande aux influenceurs, personne n’est épargné

Qu’il s’agisse de Selena Gomez ou de relatifs anonymes, nombreux sont ceux à avoir été touchés par la main d’Instagram ces dernières heures. Concernant la célèbre chanteuse, son nombre d’abonnés s’est vu amputé à hauteur de 2 millions de followers. D’autres évoquent avoir perdu plusieurs centaines d’abonnés, sans raison apparente. Rien d’officiel à l’heure où sont rédigées ces lignes, mais il se pourrait tout simplement qu’il soit question d’un bête bug, en passe d’être résolu. Quoique : Instagram aurait débuté la suppression de comptes en masse. Certains pointent du doigt une logique : les influenceurs se plaignant d’avoir perdu des abonnés pourraient tout simplement avoir subit de manière indirecte une purge menée par Insta : le réseau a très bien pu supprimer les faux comptes, les comptes spam, les comptes tenus par des bots, etc. Ce n’est pas la première fois que le réseau détenu par Facebook agit de la sorte. Déjà, en novembre dernier, il avait confirmé sa démarche, visant à éradiquer les comptes fantômes.

La messagerie Direct déclinée sur la toile ?

Il se murmure également qu’Instagram soit amené à subir une mise à jour sous peu. Celle-ci permettrait carrément d’envoyer des messages privés en passant par un navigateur web, sur mobile ou desktop. Jusque-là, la gestion de la messagerie Direct se fait uniquement via les applications mobile du service. L’ouverture ferait partie des plans à court terme du réseau social. Et c’est plausible : il y a quelques semaines de cela, une rumeur laissait entendre que Facebook avait dans l’idée de créer ce qui s’apparenterait à un nouveau « super » réseau social. Il serait question pour le réseau de Mark Zuckerberg de regrouper Instagram, WhatsApp et Messenger, ou en tout cas de les autoriser à interagir entre elles.