Grand débat : Edouard Philippe ce soir à la télévision face à 10 Français

Edouard Philippe participera ce mercredi soir à l’émission « La Grande Explication », sur LCI et RTL, au cours de laquelle il répondra aux questions de 10 Français. Pendant deux heures, le Premier ministre sera notamment invité à dresser un premier bilan  du grand débat , lancé le 15 janvier et qui doit se poursuivre jusqu’à la mi-mars. L’émission en direct, qui débutera à 20 h 45, sera coprésentée par David Pujadas de LCI, Yves Thréard du « Figaro » et Elisabeth Martichoux de RTL.

« Impôts, salaires, retraites, service public, rôle des élus… » feront partie des thèmes abordés, selon LCI, qui ne précise pas le profil des 10 personnes retenues pour participer à l’émission. « Quelles priorités ? Quels arbitrages, quels bilans après un mois de grand débat : ils auront toute liberté pour interpeller Edouard Philippe et pour lui poser toutes leurs questions… », ajoute la chaîne dans un communiqué. Des propositions « pour améliorer la situation du pays », soumises via la plateforme citoyenne Make.org, seront aussi présentées au chef du gouvernement.

« Le Premier ministre veut participer au grand débat sous des formats différents : réunions publiques, citoyennes, associatives, médiatiques. A cet égard, « La Grande Explication » a marqué les esprits pour la qualité de ses débats et a trouvé son public depuis novembre », a déclaré à l’AFP une source à Matignon. « Beaucoup de Français ont moins envie d’une interview politique classique que d’échanges sur les problèmes du quotidien et les solutions qu’on peut trouver ensemble », a-t-elle ajouté.

Invité du JT de TF1 le 7 janvier, Edouard Philippe avait aussi répondu aux questions des auditeurs de France Inter le 30 janvier, dans l’émission « Le téléphone sonne ».

LCI, chaîne de la TNT devenue gratuite en avril 2016, a réalisé des records d’audience grâce aux deux précédents numéros de « La Grande Explication ».

Fin novembre, une première édition réunissant « gilets jaunes » et élus, avait rassemblé 921.000 téléspectateurs en moyenne, soit une part d’audience de 4,8 %.

Le 23 janvier, le programme consacré au débat national, rassemblant des citoyens et des responsables politiques, avait été vu par 664.000 personnes en moyenne, soit une part d’audience de 3,9 %, avec un pic à plus de 900.000 téléspectateurs en cours d’émission.