Disparition d'un touriste dans la vallée : appel à témoignages

André Basse, 72 ans, originaire de Normandie, est en vacances à Saint-Lary avec ses enfants et petits-enfants. Mercredi, vers 11 heures, il quitte sa famille qui part skier pour redescendre à pied du Pla d’Adet. Il aime la marche. Tous doivent se retrouver en fin d’après-midi à l’appartement. Vers 20 heures, la famille, inquiète de ne pas le voir, alerte la gendarmerie de Vignec. Immédiatement, un gros dispositif de recherche est mis en place. Sous le commandement du capitaine Jean-Marc Bougy, du PGHM de Pierrefitte, les recherches commencent. De nombreux intervenants sont mobilisés, les PGHM de Pierrefitte et de Bagnères-de-Luchon, les CRS de montagne de Lannemezan, la compagnie de gendarmerie de Bagnères, le détachement aérien de gendarmerie de Tarbes, la communauté de brigade de Vignec, les réservistes du groupe de gendarmerie, le personnel de la station, pisteurs et dameurs, deux médecins du Samu montagne et la police municipale. Pendant une nuit et deux jours, une trentaine de personnes avec des équipes cinéphiles ont ratissé tout le secteur du Pla d’Adet, au village de Saint-Lary, fouillé les granges, placardé des photos, contacté tous les socioprofessionnels de la station et vérifié onze avalanches. Jusqu’à maintenant, les recherches restent infructueuses. C’est un appel à témoignages que lance aujourd’hui le capitaine Jean-Marc Bougy : «Toute personne qui aurait une information susceptible de faire avancer l’enquête doit contacter au plus vite la gendarmerie de Vignec qui est au cœur de l’enquête, explique-t-il. Aujourd’hui, nous avons commencé un travail de fourmi. Notre mobilisation est totale et complète. Nous voulons absolument trouver des réponses à apporter à cette famille». N’hésitez pas à contacter le 05.62.39.40.02, si vous avez une information concernant André Basse.