Demain nous appartient : une intrigue sur un personnage transgenre bientôt au cœur de la série [EXCLU]

Dans les épisodes à venir, “Demain nous appartient” va sans aucun doute faire parler d’elle avec une nouvelle intrigue sociétale très forte puisque l’un des personnages de la série de TF1 va révéler qu’il est transgenre.

image
Fabien Malot/Telset/TF1

Depuis son lancement en juillet 2017, Demain nous appartient a multiplié les intrigues choc afin de créer l’événement (le tueur aux alliances, l’accident de bus, la mort de Lola, …), mais a aussi su évoquer à plusieurs reprises des sujets de société forts, comme la violence faite aux femmes, avec l’arche “Coup pour coup” centrée sur Béatrice Raynaud, ou le véganisme via l’intrigue qui rythme actuellement la série grâce à l’opposition qui fait rage entre les militants vegans, les producteurs locaux, et les soutiens au projet de ferme industrielle de Victor Brunet.

Et c’est justement avec une nouvelle histoire sociétale importante que Demain nous appartient s’apprête à faire parler d’elle au cours des prochaines semaines puisque l’on va apprendre d’ici la fin du mois de février que l’un des personnages, déjà présent à l’écran, est en réalité transgenre. Un “secret”, seulement connu de sa famille, qui va être révélé à certains des héros, constituant ainsi le point de départ d’une intrigue qui devrait s’étendre sur le long cours.

Après Plus belle la vie, c’est donc au tour du feuilleton quotidien de TF1 d’étoffer un peu plus sa galerie de personnages afin de refléter au mieux la diversité de la société. Mais contrairement au soap de France 3, qui traite depuis l’an dernier de la transidentité à travers Antoine, né Clara, un adolescent qui ressent un sentiment de dysphorie du genre et souhaite entreprendre une transition, le personnage transgenre de Demain nous appartient, dont l’identité sera bientôt dévoilée, a déjà effectué sa transition et doit affronter des problématiques telles que le regard des autres et les conséquences de sa décision sur sa famille.

Une intrigue sous forme d’ode à la différence et à la tolérance qui n’est pas sans rappeler celle de Louis(e), série en deux épisodes diffusée en mars 2017 sur TF1 et qui voyait Claire Nebout incarner une femme transgenre qui, malgré le rejet des siens, les rumeurs, les préjugés, et les violences, refusait de baisser les bras et décidait d’affronter tous les obstacles pour se faire accepter, telle qu’elle était désormais, par ceux qu’elle aimait toujours et qui au fond ne l’avaient jamais oublié.