Brest : la Recouvrance sort de l'eau pour une remise en beauté

L’opération a lieu tous les 6 à 7 ans. La Recouvrance sort de l’eau pour un travail de carénage. Une grue, la plus grand du port a permis de soulever ses 130 tonnes. L’opération s’est déroulée pendant 1 h 30 et sans encombres. Ses huits membrures vont être vérifiées ainsi que les organes du bateau (bois et machines).
 
Afin de faciliter cette opération et alléger la goëlette, le démâtage avait débuté fin octobre. Le matériel avait aussi été débarqué. Le partie entretien du bois sera assurée par le chantier du Guip tandis que la partie mécanique sera confiée à Navtis Gréement. Peinture, électricité, vérification du matériel de sécurité, au total les travaux doivent durer un mois et demi. La remise à l’eau est prévu fin mars début avril et l’exploitation reprendra en mai. 
 

La Recouvrance sort de l’eau pour travaux
Images de France 3 Iroise