Borussia Dortmund, un coup de mou qui tombe mal

Soccer Football - Champions League - Borussia Dortmund Press Conference  - Wembley Stadium, London, Britain - February 12, 2019   Borussia Dortmund coach Lucien Favre during the press conference   Action Images via Reuters/Matthew Childs (Reuters)

Ligue des Champions – Huitièmes

Dans le top 3 des équipes les plus séduisantes d’Europe cette saison, le Borussia Dortmund marque légèrement le pas sur ses dernières sorties. Et il ne faudrait pas que cela dure très longtemps… À Tottenham d’en profiter ce soir.

Seulement trois, oui. Mais c’est une première en 2018-19 pour la bande d’Axel Witsel ! Et c’est du coup une performance quant on sait que la saison a démarré le 20 août dernier pour le Borussia Dortmund : les Jaune et Noir restent en effet sur une mauvaise série de trois matches consécutifs sans la moindre victoire. Si le nul sur la pelouse de Francfort (5e de Bundesliga) n’était pas si catastrophique le 2 février (1-1), l’élimination de la semaine en Coupe d’Allemagne a jeté un premier doute. Le Werder est venu chercher sa qualification pour les quarts de finale sur la pelouse de la Signal Iduna Park. Après un match à rebondissements où Dortmund a mené deux fois au score durant la prolongation. Avant de se faire rattraper et de tomber aux tirs au but (3-3 a.p., 4 t.a.b. à 2). Adieu donc les possibles rêves de doublé Coupe-Championnat sur la scène nationale. Mais surtout, la réception d’Hoffenheim en Championnat trois jours plus tard s’est transformé de rêve en cauchemar. 3-0 après 66 minutes. Un poteau de Jadon Sancho, puis un incroyable retour des visiteurs. Trois buts en douze minutes et des supporters du Borussia qui n’en revenaient pas. Avec une défense assez fébrile à l’image d’Abdou Diallo, fautif sur la première des réalisations d’Ishak Belfodil. Vite, une victoire pour stopper cette série négative !

Qualifié dans le même temps en Coupe, non sans difficulté également (sur le terrain du Hertha Berlin, après prolongation), le Bayern a du coup repris espoir en écartant sans trembler Schalke 04 le week-end dernier en Championnat (3-1). Cinq points séparent les deux équipes tout en haut du classement. Avec peut-être un ascendant psychologique qui a changé de côté. La rencontre, qui pourrait s’avérer décisive, entre les deux équipes est prévue le 6 avril prochain en terres bavaroises.

Il est le symbole de ce Dortmund un poil malade. Auteur de douze buts, la plupart en entrant en jeu, lors de la phase aller, ce qui faisait de lui le supersub le plus efficace d’Europe, Paco Alcacer n’a pas trouvé le chemin des filets en 2019. Et ce en cinq apparitions (Championnat et Coupe confondus). Il a d’ailleurs manqué son tir au but cette semaine lors de la séance fatidique devant le Werder Brême. Pour couronner le tout, l’Espagnol s’est blessé à l’épaule. Lui dont l’option d’achat a été levée par Dortmund cet hiver. Montant : 23 millions d’euros, auxquels s’ajoutent quelques bonus et un pourcentage sur une éventuelle revente. Simple passage à vide ou vrai problème de confiance qui commence à s’installer ?

En déplacement chez un Tottenham qui sera privé de Dele Alli et d’Harry Kane en huitième de finale aller de la Ligue des champions, leBorussia Dortmundva se présenter à Wembley tout aussi diminué. Sur son onze de départ, Lucien Favre ne pourra donc pas cocher Paco Alcacer. Mais également Julian Weigl, Luksz Piszczek et surtoutMarco Reus ! Meilleur joueur de Dortmund (17 buts, 7 passes décisives toutes compétitions confondues), l’Allemand est revenu en grande forme cette saison. Lui qui était enfin épargné par les blessures. Mais il a été touché à la cuisse face à Brême et a dû céder sa place dès le début de la seconde période. Reste à espérer que cela ne dure pas très longtemps… Tout cela alors que d’autres éléments comme Dan-Axel Zagadou et Manuel Akanji étaient eux aussi récemment touchés.

Lire : À quelle heure et sur quelle chaîne voir Tottenham-Dortmund ?