Basket – NBA : Draymond Green se moque encore de Rudy Gobert !

Basket

A l’approche du All-Star Game et de la confrontation entre les Warriors et le Jazz, Draymond Green en a profité pour évoquer une nouvelle fois les pleurs de Rudy Gobert pour sa non-sélection au match de gala.

« J’ai été surpris. On sait tous comment la ligue fonctionne et la direction qu’elle prend. Je pensais que j’avais une chance d’être choisi… C’est irrespectueux. En tout cas, je ne me sens pas respecté. C’est irrespectueux, pas seulement pour moi mais aussi pour l’équipe, la franchise et le jeu ». Confiait Rudy Gobert en larmes début février, à l’annonce de sa non-sélection pour le All-Star Game malgré son titre de meilleur défenseur de la saison régulière de NBA. Une attitude émotive qui lui avait déjà valu les moqueries de Draymond Green, occupant le même poste que le Français chez les Golden State Warriors et également oublié des votes pour le ASG. Et alors que l’Utah Jazz de Gobert se frottera aux Warriors de Green le 13 février prochain, l’Américain en a rajouté une couche en avançant une éducation différente. 

« Je suppose que j’ai été élevé différemment. Je suis entièrement pour que les gens montrent leur passion et leurs émotions. Mais pleurer parce qu’on n’a pas été pris au All-Star Game, c’est un peu trop pour moi. Après, il faut donner du crédit à Rudy. Il n’a pas été pris et il calé 25 points et 13 rebonds le soir même. Je respecte ça. Mais pleurer, je ne trouve pas ça cool. Surtout pour Rudy. C’est un grand qui protège la raquette. C’est un intimidateur et vous perdez un peu de respect en réagissant comme ça. Il y a des gars qui avaient peur de vous qui vont vous regarder en se disant quoi, il pleure ?. L’avantage mental qu’il pouvait avoir sur certains gars en prend un coup. Et cet avantage mental est exactement ce qui vous permet de dominer. Ce n’est pas le fait de pleurer qui me gêne, on pleure tous. C’est le fait de pleurer parce qu’il n’a pas été pris au All-Star Game ». a assuré Draymond Green dans des propos rapportés par Basketsession.