#AlertePollution : on l'appelait le "village le plus pollué de France" : on est retourné à Sermaise, où 2 000 fûts toxiques …

Aujourd’hui encore, les quatre hectares sont toujours inaccessibles, ceinturés par de hauts grillages. Le long de la route départementale 116, au niveau du village de Sermaise, dans l’Essonne, une rangée de sapins borde l’Orge. Derrière ce paysage bucolique se cache une rocambolesque histoire de pollution industrielle. Des substances toxiques ont été déversées pendant des années dans la rivière, puis abandonnées dans des milliers de bidons, enfouis dans les sous-sols de ce terrain.

“Les fûts sont laissés sur place et continuent de se dégrader et de fuir dans le sol”, affirme une habitante d’un village voisin, dans le cadre de notre enquête participative #AlertePollution. Son déclic ? “J’ai remarqué que mon eau était pompée ailleurs”, explique-t-elle. Et pour cause : l’ancienne station de pompage d’eau potable, toujours visible au milieu du village, est fermée depuis plus de trente-cinq ans. Car les nappes souterraines situées en dessous de Sermaise sont polluées par des composés organiques volatils très toxiques, dont le benzène, une substance classée cancérigène par l’INRS. La pollution est invisible, mais (…)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi