Résultat Conseil constitutionnel – Mbaye Sidy Mbaye: « Seule une coalition bien étudiée pourra battre Macky Sall… »

Ce lundi 14 janvier, le Conseil constitutionnel a donné les résultats provisoires de la liste des candidats à la prochaine présidentielle de 2019. Ils sont cinq (5) à être retenus, provisoirement par les sep (7) sages. « C’était prévisible… » diront certains, au moment où beaucoup d’observateurs s’y attendaient. Parmi eux, Mbaye Sidy Mbaye qui a donné son avis. Interrogé par senego, le journaliste et analyste politique dit qu’il s’y attendait.

Macky Sall, Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Me Madické Niang, Issa Sall sont les candidats retenus, pour le moment, par le Conseil constitutionnel. Les candidatures de Khalifa Sall et Karim Wade ont été invalidés en attendant leurs recours.

« Je m’attendais à cela…« , regrette Mbaye Sidy Mbaye qui estime que le Conseil avait déjà donné une idée de ce que serait la liste. « Si on est logique, on ne rêve pas, tout le monde savait que Khalifa Sall ne serait pas candidat, Karim non plus ne serait pas candidat puisqu’il y a un risque physique prévu et il a choisi la liberté…« , renchérit-il.

Il poursuit, quant au motif du rejet de leurs candidatures : « On vous donnera des raisons de droit qui existent mais que l’on pourrait rejeter (…) Je ne crois pas que le Conseil constitutionnel valide (Ndlr: Après recours) leurs candidatures. Je ne suis pas un rêveur et je pense que Khalifa et Karim vont être définitivement déchus…« , regrette le journaliste.

« On aura moins de cinq (5) candidats…« , avait prédit le Premier ministre. « Je n’ai aucun don de divination par rapport à certains. J’analyse et je reste dans les limites de l’analyse. J’espère que c’est par hasard… Un Premier ministre qui sort comme ça qui donne des résultats… Je pense que c’est un simple hasard et c’est ce que je souhaite parce que si non…« , laisse-t-il entendre.

Il sont donc cinq (5) candidat, en attendant les résultats définitifs du Conseil constitutionnel à se lancer dans la course à la Présidentielle de 2019. Cinq (5) candidats qui pourraient renverser la tendance s’ils étaient unis. Du moins, c’est l’avis de l’analyste politique. « Aucun candidat ne pourra battre Macky Sall, c’est clair…« , prévient le journaliste. « Seule une coalition bien étudiée pourra battre Macky Sall. Il ne faut pas oublier que lui même, Macky Sall est devenu président que grâce à une coalition…« , rappelle-t-il.

Ainsi, à l’approche de la Présidentielle qui s’annonce mouvementée, Mbaye Sidy Mbaye demande aux Sénégalais de garder leur calme et de ne  pas verser du sang, d’écarter toute tricherie…