Open d'Australie: une joueuse célèbre trop vite sa victoire

Modifié

Katie Boulter a cru que le match était terminé. [Tony McDonough - Keystone]
Katie Boulter a cru que le match était terminé. [Tony McDonough – Keystone]

[drapeau]

Katie Boulter

  • 6
  • 4
  • 710
[drapeau]

Ekaterina Makarova

  • 0
  • 6
  • 66

Débute à 01:00

Katie Boulter se souviendra longtemps de son match du 1er tour à Melbourne. Opposée à la Russe Ekaterina Makarova, la Britannique a été “victime” du nouveau règlement qu’elle a visiblement oublié.

Katie Boulter, poings serrés quand elle a mené 7-4 dans le tie-break du 3e set, a bien cru avoir remporté son match. La Britannique avait visiblement oublié la subtilité du super-tie-break. L’histoire se finit bien pour elle: elle s’est imposée 10-6.

Fin décembre, l’Open d’Australie a décidé d’instaurer un super tie-break dans les sets décisifs des simples messieurs et dames. A 6 jeux partout, celui ou celle qui arrive à 10 points ou possède 2 points d’écart dans ce tie-break remporte le set.

agences/fg

A lire aussi:

Belinda Bencic assure l’essentiel

Laaksonen gagne son 1er match dans un Grand Chelem

Publié Modifié