Mavericks – Warriors : Stephen Curry (48 points) plus clutch que Luka Doncic !

Pour la troisième fois lors des quatre dernières saisons, Stephen Curry (48 points, 6 rebonds, 5 passes, 11 3-points) a mis le 3-points de la gagne à Dallas pour battre les Mavs (119-113) ! Alors que les Warriors ont fini le match sur un 11-1, dont les sept derniers points pour le double MVP, Luka Doncic (26 points, 6 rebonds, 5 passes), de nouveau très bon, a cette fois flanché dans le money time avec un 0 sur 5 aux tirs. Derrière Curry, Kevin Durant (28 points, 7 rebonds, 5 passes) a lui aussi été déterminant pour offrir à Golden State une huitième victoire lors de ses neuf derniers matchs à l’extérieur. De bon augure avant le duel au sommet de la conférence Ouest à Denver mardi.

Curry et Durant commencent fort

Derrière 16 points du duo Curry – Durant, les Warriors entament la rencontre avec sérieux mais huit rebonds offensifs et une belle adresse à 3-points permettent à Dallas de passer un 12-0 au double champions en titre (22-16). Les Mavs comptent jusqu’à sept points d’avance mais face à eux, les deux MVP continuent leur festival. Alors que Stephen Curry rejoint le banc avec 16 points, dont quatre tirs primés, Kevin Durant prend son relais pour garder Golden State en embuscade (29-25).

S’il faut attendre deux minutes dans la deuxième période pour voir un Warrior, autre que Curry ou Durant, marquer un point, Luka Doncic monte lui en régime. Le rookie enrhume la défense adverse d’un dribble dans le dos avant d’envoyer Dwight Powell au alley oop, puis dégaine à neuf mètres sur l’action suivante. Les Dubs laissent toutefois passer l’orage et répondent par un 8-0, grâce à deux 3-points d’Iguodala et de Jerebko, pour revenir à égalité (37-37).

Si Dallas fait toujours preuve de réussite de loin, la défense de Golden State a serré la vis. Ils maintiennent les Mavs à seulement 30% à deux points, provoquent trois pertes de balle, et passe un nouveau 8-0 à leur adversaire pour prendre l’avantage (54-49). Si en l’absence de Dennis Smith JR et de J.J. Barea, Jalen Brunson donne quinze solides minutes à Rick Carlisle, le rookie ne peut rien faire face à un Stephen Curry bouillant. Le Splash Brother, bien secondé par KD, finit la mi-temps avec 24 points, dont un cinquième tir primé qui donne huit points d’avance à son équipe (62-54).

Doncic et Barnes changent la donne

Si huit points d’Harrison Barnes gardent Dallas dans le coup pour entamer la deuxième mi-temps, Stephen Curry et Kevin Durant continuent eux de faire parler la poudre. Un 2+1 de KD et deux banderilles à dix mètres de Curry repoussent les Mavs à -10 (78-68). Seulement défaits quatre fois cette saison à domicile, les hommes de Rick Carlisle s’accrochent toutefois. Six points de Luka Doncic lancent un 9-2 qui réduit l’écart à -3 (80-77). Golden State repart de l’avant, mais les Mavs restent au contact grâce à un 11 sur 12 aux lancers francs et trois balles perdues adverses. Si un 3-points d’Alfonzo McKinnie donne sept points d’avance aux Dubs, Luka Doncic lui répond à une seconde du buzzer sur la truffe de Kevin Durant (92-88) !

Avec Curry et Durant sur le banc, Dallas produit son effort pour revenir au score mais sept points de Klay Thompson, jusqu’ici maladroit, les garde à distance (100-95). Ironie du sort, c’est une fois le retour des deux MVP que les Mavs trouvent la brèche. Un 3-points de Barnes lance un 11-0, conclu par un autre tir de loin de Devin Harris et voici Dallas à +5 (108-103) ! Deux lancers francs de Kevin Durant et le dixième tir primé de Stephen Curry stoppent l’hémorragie mais une faute flagrante de Draymond Green sur Harrison Barnes gardent l’écart inchangé (113-108).

Stephen Curry : 11/19 à 3-points

Avec 3min30 à jouer, les Warriors haussent alors le ton en défense et reviennent à égalité sur un floater de Stephen Curry (114-114). Alors que DeAndre Jordan donne plusieurs possessions à Dallas pour repasser devant, Luka Doncic fait gamelle sur un step back à 3-points. De l’autre côté, Stephen Curry ne se fait pas prier pour convertir un tir à neuf mètres pour donner trois points d’avance à Golden State avec 42 secondes à jouer (117-114) ! Bien défendu par Klay Thompson sur la possession suivante, Doncic est obligé de lâcher la balle mais le lay-up de Jalen Brunson, bien défendu par Iguodala, est scotché sur la planche par Draymond Green ! Les Mavs auront une dernière chance avec douze secondes à jouer mais Harrison Barnes, pressé par Kevin Durant, perd le contrôle de son dribble pour sceller la victoire des Warriors.

Mavericks / 114 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
M. Kleber 26 2/7 0/1 2/2 3 5 8 0 3 1 2 1 6 9
H. Barnes 37 6/15 4/10 6/6 0 4 4 0 1 0 1 0 22 16
L. Doncic 32 8/18 5/10 5/8 0 6 6 5 1 1 5 0 26 20
D. Jordan 31 5/8 0/0 3/5 7 7 14 3 2 0 0 0 13 25
W. Matthews 23 3/11 2/6 0/0 1 1 2 5 1 0 2 1 8 6
D. Nowitzki 7 1/3 1/2 0/0 0 2 2 1 0 0 0 0 3 4
D. Powell 17 3/7 0/1 2/3 2 1 3 1 1 1 0 0 8 8
D. Finney-Smith 26 3/7 1/3 0/0 3 4 7 2 0 2 0 0 7 14
J. Brunson 30 3/10 2/3 4/4 1 3 4 1 4 0 2 1 12 9
D. Harris 11 4/5 1/2 0/1 1 0 1 3 1 0 0 1 9 12
Total 38/91 16/38 22/29 18 33 51 21 14 5 12 4 114
Warriors / 119 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Green 32 2/6 0/3 0/0 1 5 6 7 4 1 3 1 4 12
K. Durant 38 10/21 2/4 6/7 0 7 7 5 2 1 2 2 28 29
K. Looney 17 1/3 0/1 0/0 1 4 5 1 4 2 1 0 2 7
S. Curry 37 17/32 11/19 3/3 3 3 6 5 5 1 0 2 48 47
K. Thompson 34 7/20 2/11 0/0 1 3 4 1 2 0 0 0 16 8
J. Bell 8 0/2 0/0 0/0 1 0 1 0 0 0 0 2 0 1
J. Jerebko 14 1/4 1/1 0/0 4 4 8 0 1 0 2 0 3 6
A. McKinnie 16 4/5 2/3 0/0 3 2 5 0 2 0 1 1 10 14
S. Livingston 14 1/2 0/0 0/0 0 0 0 1 2 1 0 0 2 3
A. Iguodala 30 2/4 1/3 1/2 2 5 7 6 0 3 1 0 6 18
Total 45/99 19/45 10/12 16 33 49 26 22 9 10 8 119