Les Français veulent plus de justice sociale et fiscale

Les Français veulent plus de justice sociale et fiscale
Un «gilet jaune» tient un cahier de doléances mis à disposition à la mairie de Flagy, en Seine-et-Marne. BENOIT TESSIER/REUTERS

INFOGRAPHIE – Le Figaro a pu consulter en exclusivité la première synthèse des témoignages collectés depuis le 8 décembre dans les cahiers de doléances des mairies.

C’est une consultation inédite, tant par sa méthode que par son ampleur. Des dizaines de milliers de témoignages ont été collectés dans les cahiers de doléances ouverts dans les mairies depuis le 8 décembre, à l’initiative de l’Association des maires ruraux de France. Ce lundi, l’AMRF remet l’ensemble des contributions qui lui sont déjà remontées (3.500  environ), ainsi qu’une première synthèse au président de la République, au premier ministre, aux présidents des Assemblées parlementaires et du Cese.

Dans ces documents que Le Figaro a pu consulter en exclusivité, trois thèmes arrivent largement en tête: la justice sociale (17,2 %), la justice fiscale (14,3 %) et l’organisation politique et territoriale (14 %). Comme sur les ronds-points, le coût de la vie est une préoccupation récurrente: «Les assurances, la nourriture, le carburant, tout, tout augmente sauf notre pouvoir d’achat depuis plus de quarante ans et le passage à l’euro. C’est impossible de continuer à …

Cet article est réservé aux abonnés. 76% reste à lire.

Je me connecte

Le Figaro Premium

Abonnez-vous pour 1€ seulement

Annulable à tout moment