Le recensement débute jeudi

Du 17 janvier au 18 février, cinq agents procéderont au recensement de la population de la commune. Ils sont tenus au secret professionnel et seront munis d’une carte qu’ils devront obligatoirement présenter. Le recensement permet de savoir combien de personnes vivent en France et d’établir la population officielle de chaque commune. Il fournit également des informations sur les caractéristiques de la population : âge, profession, moyens de transport utilisés, conditions de logement… C’est grâce aux données collectées lors du recensement de la population que les petits et les grands projets qui concernent les habitants peuvent être pensés et réalisés. Il permet d’ajuster l’action publique pour décider des équipements collectifs, des programmes de rénovation des quartiers, des moyens de transport. De ces chiffres transmis à l’Insee découle la participation de l’État au budget des communes : plus une commune est peuplée, plus cette participation est importante. Du nombre d’habitants dépendent également le nombre d’élus au conseil municipal, la détermination du mode de scrutin, le nombre de pharmacies… C’est pourquoi la participation de chacun est essentielle. Elle est rendue obligatoire par la loi mais c’est avant tout un devoir civique.