Le Real s'arrache, l'Inter s'amuse, Everton se reprend

Soccer Football - La Liga Santander - Real Betis v Real Madrid - Estadio Benito Villamarin, Seville, Spain - January 13, 2019  Real Madrid's Dani Ceballos celebrates with team mates after scoring their second goal   REUTERS/Marcelo Del Pozo (Reuters)

LE BEST-OF DU «BIG FORT»

Retrouvez tout ce qu’il s’est passé ce dimanche en Espagne, en Angleterre et en Italie, où on joue les huitièmes de finale de la Coupe nationale. Avec notamment un court succès du Real.

Bien aidé par ses Français, Everton retrouve la victoire
Dominés en première période, où David Brooks a trouvé le poteau, les Toffees ont tenu, et ont même trouvé la barre sur une tête de Michael Keane. Plus fringants au retour du vestiaire, ils sont passés tout près d’ouvrir le score à la 48e, quand Aké dégageait sur sa ligne une reprise de Richarlison. Le Brésilien étant peu en jambes, Everton a dû s’en remettre au tandem français Digne-Zouma, respectivement à la passe et à la conclusion, pour marquer à la 60e. Solides derrière, les hommes de Marcos Silva ont alors procédé en contre. Dominic Calvert-Lewin, bien vu par Lookman dans le temps additionnel, a scellé la victoire des siens. Les Blues, qui restaient sur deux défaites en Championnat, retrouvent la première partie de tableau.

Les résultats de la 22e journée de Premier League
West Ham 1-0 Arsenal

Brighton 0-1 Liverpool

Burnley 2-1 Fulham

Cardiff 0-0 Huddersfield

Crystal Palace 1-2 Watford

Leicester 1-2 Southampton

Chelsea 2-1 Newcastle

Everton 2-0 Bournemouth

Tottenham 0-1 Manchester United.

Lundi
Manchester City-Wolverhampton (21h)

Lire aussi : Manchester United poursuit son show

Le classement du Championnat d’Angleterre

Le Real s’arrache et passe quatrième
Que ce fut compliqué pour les Madrilènes… Privé de Thibaut Courtois, Gareth Bale et Toni Kroos, Santiago Solari a dû composer avec les jeunes Federico Valverde et Sergio Reguilon, alignés respectivement en milieu récupérateur et latéral gauche. Très vite, le Betis a mis le pied sur le ballon et obligé son adversaire à procéder en contre. Aussitôt dit, aussitôt fait, Carvajal accélérait sur son côté droit à la 13e et sa frappe, déviée, revenait dans les pieds de Luka Modric, qui propulsait le ballon dans la lucarne gauche d’un Pau Lopez encore à terre. Bien regroupé en défense, le Real finissait par craquer à la 66e, quand Lo Celso lançait Canales dans le dos de Nacho, à la limite du hors-jeu (1-1). En fin de match (87e), une faute de William Carvalho offrait un bon coup franc à Dani Ceballos, entré en jeu quelques minutes auparavant. L’ancien du Real Betis profitait du pas de côté du portier sévillan pour l’ajuster côté gardien. Madrid remportait le Realico et recolle à la quatrième place, à égalité de points avec Séville, le FC cette fois-ci.

Les résultats de la 19e journée de Liga

Rayo Vallecano 4-2 Celta Vigo
Leganés 1-0 Huesca

Valence 1-0 Valladolid

Gérone 1-1 Alavés

Villarreal 1-1 Getafe

Atlético Madrid 1-0 Levante

Athletic Bilbao 2-0 FC Séville

FC Barcelone 3-0 Eibar

Betis 1-2 Real Madrid

Lundi

Real Sociedad-Espanyol (21h)

Le classement du Championnat d’Espagne

L’Inter corrige Benevento
Hormis Samir Handanovic, laissé sur le banc, c’est avec son équipe type que l’Inter recevait Benevento (D2), pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe d’Italie. Et la rencontre a vite tourné à la démonstration pour les Nerazzuri. Dès la troisième minute, les hommes de Luciano Spaletti ont obtenu un penalty suite à une faute de Di Chiara sur Candreva. Mauro Icardi s’est chargé de la transformation (1-0, 3e). Et les Interistes n’ont pas perdu de temps pour faire le break. Dès la septième minute, Antonio Candreva était à la réception d’une frappe repoussée par la transversale (2-0, 7e). Même si la suite de la première période a été plus équilibrée su le plan statistique, elle s’est conclue sur un nouveau but de l’Inter. Servi par Perisic, Dalbert venait conclure le festival des locaux (3-0, 45+1e). Au retour des vestiaires, Lautaro Martinez inscrivait le quatrième but sur un nouveau service de Perisic (4-0, 48e). La suite de la rencontre a vu Benevento sauver l’honneur par l’intermédiaire d’Insigne (4-1, 58e) avant que Perisic réalise un triplé de passes décisives avec une nouvelle offrande pour Martinez (5-1, 66e). A un quart d’heure de la fin, Bandinelli réduisait à nouveau la marque (5-2, 74e). Mais dans le temps additionnel, Candreva s’offrait le doublé et concluait la démonstration (6-2, 90+5). Les coéquipiers d’Icardi se qualifient pour les quarts de finale et retrouveront la Lazio, qui a disposé de Novara (4-1).

Les résultats des huitièmes de finale

Lazio 4-1 Novara

Sampdoria 0-2 a.p. Milan

Bologne 0-2 Juventus

Torino 0-2 Fiorentina

Inter 6-2 Benevento

Naples 2-0 Sassuolo.

Lundi

Cagliari-Atalanta (17h30)

AS Roma-Virtus Entella (21h)

Emile Gillet