Yutz : des logements neufs montrent déjà des signes d'indécence et d'insalubrité

La résidence est neuve. Elle a été livrée il y a quatre ans, en 2015. 
Et, au mois de janvier 2019, un an à peine après son emménagement Pascal le locataire a constaté les premières infiltrations d’eau.

Il y a des jours où ça ruisselle alors je suis obligé de dormir dans le canapé tellement la chambre est humide 

Ainsi, après une déclaration de sinistre auprès de son assurance, et une mise en demeure à son bailleur social, d’effectuer les travaux, désabusé il a saisi la justice et engagé une procédure en référé. 

Sa qualité de vie est fortement impactée. Et aujourd’hui sa santé également.

Plusieurs autres appartements de l’immeuble rencontrent aussi des problèmes comme chez Madi au 3ème étage. La terrasse n’est toujours pas étanche.

Quand nous avons visité l’appartement en mai dernier, le bailleur ne nous a pas dit qu’il y avait des problèmes d’infiltrations. Il faisait beau, ils avaient tout repeint en blanc, on n’a rien vu
 

A Yutz en Moselle, la vétusté des appartements neufs inquiète les locataires

De son côté, le bailleur s’est tourné vers son assurance pour une déclaration de “dommage ouvrage” et les premiers travaux ont été effectués en février 2018.  
Un premier rendez-vous avec la justice est prévu le quatre février prochain, dans le cadre du référé engagé par d’un des locataires.