SX US 450 : Baggett gagne à Glendale !

A lire aussi :

Après la victoire surprise de Justin Barcia la semaine dernière à Anaheim, c’est à nouveau un quasi outsider qui crée l’évènement. Au terme d’une finale à rebondissements, Blake Baggett remporte son premier Supercross 450, devant Jason Anderson et Ken Roczen. Marvin Musquin ne peut faire mieux que 5e.

Sur un circuit sec et bien tassé, la course de Glendale a permis aux pilotes 450 de retrouver leurs réglages habituels. Avec un plateau très relevé, tous les pilotes officiels étant encore présents, cette épreuve fait presque office de réelle ouverture de la saison !

Heat 1 :

Dans la première heat, c’est un Marvin Musquin (KTM RedBull) très à l’aise qui fait le holeshot et prend le commandement devant Cole Seely (Honda HRC), Malcolm Stewart (Honda SmartTop) et Dean Wilson (Rockstar Husqvarna). Cole Seely, dont ce n’est que la seconde épreuve depuis son retour à la compétition, ne résiste pas longtemps à Stewart. Mookie n’en reste pas là et passe Musquin dans les whoops ! Mais le pilote Honda se loupe sur l’appel de saut du triple et laisse repasser la KTM. Marvin reste en tête et remporte donc sa heat, tandis que Malcolm commet une nouvelle erreur et se fait passer par Seely. Plus loin dans le paquet, Savatgy chute et semble bien sonné. Il ne repartira pas. 

Marvin Musquin, vainqueur de la première heat @ODV

Touché à la tête après une chute, Joey Savatgy n’a pas poursuivi sa soirée après la heat @ODV

Heat 2 :

Dans le second débat, le trio de tête est déjà plus surprenant, puisque c’est Justin Brayton (Honda MotoConcept) qui fait le holeshot devant son coéquipier Vince Friese (Honda MotoConcept) et Aaron Plessinger (Yamaha Monster Energy). De son côté, Eli Tomac (Kawasaki Monster Energy) a un problème de roue arrière et passe au ralenti dans l’espace mécaniciens. Il repart 17e, avec peu d’espoir de se qualifier. De son côté, Chad Reed parti 5e attaque sur sa Suzuki JGR et passe successivement Blake Baggett (KTM RockyMountain), Plessinger et Friese. Le vétéran finit 2è de la heat derrière Brayton, l’autre « vieux » pilote de la course ! Ken Roczen (Honda HRC)  et Jason Anderson (Rockstar Husqvarna)  sont loin mais qualifiés, tout comme Justin Hil (Suzuki JGR), qui était pourtant le plus rapide aux essais. Eli Tomac termine dixième et ira donc en LCQ, qu’il remportera haut la main.

Victoire de heat pour Justin Brayton @ODV

Finale en deux temps

Placé à l’extérieur, c’est Ken Roczen qui fait le holeshot en finale devant Marvin Musquin, Blake Baggett et Jason Anderson.
Très en forme, Jason Anderson passe Blake Baggett avant de tenter et réussir une passe agressive sur MM25. Moyennement parti, Tomac se retrouve 7è derrière Malcolm Stewart. Mais alors qu’il tente de dépasser son coéquipier Vince Friese, Mookie chute lourdement par l’avant à la sortie des whoops. Allongé par terre, Malcolm ne bouge pas : drapeau rouge, la course est neutralisée. Le cadet des Stewart finit par relever la tête et bouger les bras, on respire. Il est finalement évacué par les médecins Alpinestars sous les hourras de la foule, et avec selon la rumeur un fémur cassé. On attend un communiqué pour en savoir davantage sur l’état de santé du pilote Honda MotoConcept.

Malcolm Stewart était très combattif avant de chuter lourdement dans les whoops et d’être évacué par les médecins @ODV

3 tours de la finale ayant déjà eu lieu, le second départ est donné en file indienne @ODV

Comme stipulé par le règlement, 3 tours ayant déjà eu lieu, les pilotes ne reviennent pas sur la grille mais se mettent en file indienne. Un nouveau départ est donné pour 13.25 minutes : Ken Roczen s’élance donc en tête, suivi comme son ombre par Jason Anderson. Reparti troisième, Marvin Musquin n’est décidément pas dans un grand jour et se fait très vite passer par Blake Baggett. Devant, ça chauffe : Anderson, qui porte des attaques incessantes sur Roczen depuis 3 tours, finit par le blockpasser sans pitié avant la ligne d’arrivée. KR94 chute et repart quatrième, juste devant Tomac. Les deux hommes passent Musquin, mais ne pourront pas remonter sur la tête de course.

En revanche, Blake Baggett s’est rapproché de Jason Anderson et sent que la victoire est possible. La bataille entre les deux hommes est intense, et le pilote KTM finit par passer à l’extérieur d’un virage, à trois tours de la fin. Il passe la ligne en vainqueur et remporte le premier Supercross 450 de sa carrière ! Anderson a lâché prise et assure les points de la seconde place. Si la joie de Baggett fait plaisir à voir, c’est pourtant Ken Roczen qui fait la bonne opération en prenant la plaque rouge à Justin Barcia, seulement 6e, pour un petit point. Mais tout pourra encore changer la semaine prochaine à Anaheim 2, où les pilotes auront à rouler dans le format triple Crown, avec trois finales dans la soirée…

Blake Baggett remporte son premier supercross 450… pour son 62ème départ ! @ODV

Troisième de la finale après en avoir mené une bonne partie, Roczen prend néanmoins la plaque rouge @ODV

La lutte était chaude entre Jason Anderson et Ken Roczen @ODV

Marvin Musquin finit 5ème du supercross de Glendale @ODV

Eli Tomac, quatrième de la finale, se retrouve 3è du championnat @ODV

Podium de Glendale pour Baggett, Anderson et Roczen @ODV

Résultats SX US 450 : Glendale (Round 2)

Classement général provisoire SX 450