RDC : Au Conseil de sécurité, la CENCO dit avoir traité plus de 71, 53% des suffrages valablement exprimés

Mgr Marcel Utembi a affirmé, vendredi 11 janvier, au Conseil de sécurité de l’ONU que la CENCO avait reçu plus de 71, 53% des suffrages valablement exprimés pour l’élection présidentielle grâce à ses observateurs présents dans tous les bureaux de vote le jour du scrutin.

« La CENCO s’était dotée d’un centre de traitement des données. Elle a pu recevoir les résultats exprimés par 13 110 999 citoyens, sur 18 millions, et un peu plus de suffrages, soit plus de 71,53% des suffrages valablement exprimés », a déclaré Mgr Marcel Utembi, président de la CENCO qui intervenait par vidéoconférence à partir de Kinshasa.

Sur plus de 40 000 observateurs de la CENCO, 1776 n’ont pas obtenu l’accréditation mais  ont néanmoins  travaillé en dehors des bureaux de vote, a également indiqué Mgr Utembi.

« La CENCO a obtenu 40 850 accréditations et que les 1 776 observateurs formés dont l’accréditation a été rejetée ont tout de même pu mener des observations hors des bureaux de vote. Les observateurs de la CENCO étaient présents dans tous les bureaux de vote du pays », a ajouté Marcel Utembi.

Le représentant de la CENCO a également invité le conseil de sécurité de l’ONU à demander la publication des procès-verbaux pour chaque bureau de vote, afin que les données de la CENI soient comparées à celles des candidats. Pour Mgr Marcel Utembi, cette démarche permettra de “lever tout doute et apaiser les esprits” après la proclamation de Félix Tshisekedi comme président élu.

Japhet Toko

actualitecd