Prélèvement à la source : 8,8 millions de Français vont recevoir 627 euros en janvier

Le 15 janvier 2019, l’Etat va reverser 5,5 milliards de crédits d’impôt à 8,8 millions de Français, ce qui représente une avance moyenne de 627 euros par personne. C’est l’une des conséquences du prélèvement à la source.

C’est l’un des changements majeurs du prélèvement à la source. Ce mercredi 9 janvier 2019, le ministère de l’Economie et des Finances a indiqué que 8,8 millions de Français allaient recevoir directement sur leur compte bancaire un acompte de 60% des crédits d’impôt auxquels ils ont droit le 15 janvier prochain. Ce qui représente une somme de 627 euros en moyenne. 

Cet acompte a été calculé à partir de la dernière déclaration de revenus effectuée en 2017. Cela concerne les personnes qui ont fait appel à une aide à domicile (assistante maternelle), ont des investissements locatifs, ont payé des cotisations syndicales ou ont effectué des dépenses d’accueil en Ehpad. Ces crédits auraient dû être versés au mois de septembre dernier mais ont été décalés pour éviter des avances de trésorerie. Quant au 40% restant, ils seront versés à l’été 2019, sur la base de la déclaration de revenus 2018 déposée au printemps 2019, à condition que la situation n’a pas changé. En effet, une régularisation aura lieu à la hausse ou à la baisse à l’été 2019. Attention, les personnes non éligibles à ce crédit d’impôt devront rembourser cette somme.