LFH. Dijon – Brest BH : 22-32

Pauline Coatanea et les Brestoises ont déroulé face à Dijon et confortent leur deuxième place au classement.
Pauline Coatanea et les Brestoises ont déroulé face à Dijon et confortent leur deuxième place au classement. (Photo MAXPPP)

Les Brestoises de Laurent Bezeau se sont imposées largement, samedi soir en Bourgogne face à la JDA Dijon (32-22) et poursuivent leur marche en avant.

Samedi soir, à Dijon, les joueuses de Brest n’ont pas tremblé, malgré plusieurs absences, pour signer une septième victoire en autant de rencontres à l’extérieur en LFH. Grâce à ce onzième succès de la saison, les Bretonnes restent bien installées à la deuxième place. Si Dijon prend les devants grâce à un missile de Moretto (2-1, 3’), les visiteuses vont vite régler la mire, dans le sillage d’une Coatanea impeccable à l’aile (4-4, 6’). Les Dijonnaises vont alors baisser de rythme et voir leur adversaire s’échapper. Gros se signale une première fois et Mauny signe deux buts, dont un délicieux lob à l’aile. Brest claque un 5-0 en cinq minutes (4-9, 11’). Dazet met fin à plus de sept minutes d’invincibilité brestoise (5-9, 13’) et sonne la révolte. Poussée par son public, la JDA s’accroche (9-11, 22’). Mais le temps-mort de Laurent Bezeau va faire son effet. Gros en puissance, Prouvensier en finesse et Pop-Lazic au métier permettent aux leurs de reprendre le large (9-15, 25’). Un écart de six buts qui tiendra jusqu’à la pause (10-16).


« La copie est plus que satisfaisante »


Histoire de tuer tout suspense dans une rencontre clairement déséquilibrée, Brest attaque pied au plancher le second acte. La jeunesse côte-d’orienne ne fait pas le poids face à la puissance des Stoiljkovic, Pineau et Coatanea (11-20, 35’). Pop-Lazic et Gros répondent à Kpodar et Moretto (14-22, 39’). L’excellente rentrée de Le Borgne dans la cage dijonnaise (14 arrêts) et la détermination de Lathoud au pivot, permettent à la JDA de revenir à six buts (17-23). Mais Mangue sort de sa boîte et Brest repart en mode rouleau compresseur (17-27, 49’). Dix buts, ce sera l’écart final. Darleux (18 arrêts !) peut laisser sa place à Quiniou le sentiment du devoir accompli. Foppa s’illustre dans les dernières minutes et Pineau conclut la marque du soir sur jet de sept mètres (22-32). « On est forcément satisfait de cette victoire, même si on aurait voulu que ce soit meilleur, notamment avec moins de pertes de balle et de tirs ratés en première mi-temps. Mais globalement le contenu et l’investissement défensif sont là. Je trouve que la copie est plus que satisfaisante », concluait Laurent Bezeau, le coach brestois.

La fiche technique

Arbitres : MM. Calvopablo et Veroncini.

Spectateurs : 1.400.

JDA DIJON. – Gardiennes : Ben Slama (1re-11e, 1 arrêt), Le Borgne (12e-60e, 14 arrêts). Buteuses : Lathoud (2), Gravelle (4), Ribeiro, Moretto (4), Bouchard (1), Kpodar (7), Sylla (1), Fehri (2), Lasm, Dazet (1).

Brest BH. Gardiennes : Darleux (1re-49e, 18 arrêts), Quiniou (50e-60e, 2 arrêts). Buteuses : Mauny (3), Gros (4), Pineau (3), Jarrige, Prouvensier (1), Pop-Lazic (5), Stoiljkovic (4), Foppa (2), Manach, Coatanea (6), Mangue (4). Deux minutes : Pineau (20), Stoiljkovic (34), Limal (52), Jarrige (56).