L'Atlético de Madrid se contente d'une petite victoire contre Levante

Le match : 1-0

L’Atlético de Madrid a mis tout ce qu’il fallait en début de match contre Levante pour passer une rencontre tranquille. Gros pressing, récupération haute, occasions et but. Dès la 5e minute, Antoine Griezmann s’est procuré une occasion bouillante, mais son tir croisé a filé le long du poteau. Cinq minutes plus tard, Koke a ouvert le score sur une passe de Vitolo. Mais ce but a été refusé, après intervention du VAR, pour une faute de Rodri au début de l’action. Ce refus a perturbé les Madrilènes. Face à un adversaire regroupé dans ses trente mètres, ils ont buté sur le bloc compact mis en place par Paco Lopez pendant 55 minutes. Correa, Partey, Koke ou encore Arias ont manqué de précision ou de puissance.

Le film du match

Il a fallu un coup de main de Nikola Vukcevic dans sa surface, synonyme de penalty, pour que l’Atlético ouvre le score. Antoine Griezmann n’a pas tremblé (56e). Avec ce but d’avance, l’Atlético a essayé de gérer, sans prendre de risques, mais Levante n’a pas abdiqué. Alors qu’ils n’ont strictement rien proposé jusqu’au but, les coéquipiers de Jason se sont montrés dangereux dans les vingt dernières minutes. Jan Oblak a sorti un arrêt monstrueux à la 70e minute devant Jose Morales pour éviter l’égalisation. Bardhi a ensuite été contré par Diego Godin (81e).

Le joueur : Antoine Griezmann, buteur en série

Antoine Griezmann n’en finit plus de marquer en Liga. L’attaquant français a inscrit au moins une fois à chacun de ses cinq derniers matches de Championnat. Auteur du seul but de la rencontre sur penalty, il en est à six buts lors de ses cinq derniers matches. Ce dimanche midi, il a un peu tout fait devant, la construction, les décalages ainsi que quelques frappes, et n’a pas rechigné à revenir défendre en fin de rencontre lorsque Levante s’est réveillé.

Le fait : Stefan Savic à son tour à l’infirmerie

Alors que l’infirmerie se vidait ces dernières semaines, avec les retours de Diego Godin, Juanfran, titulaire tous les deux, et de Lucas Hernandez, dans le groupe mais pas sur la feuille de match, un défenseur est venu rejoindre Juanfran. Stefan Savic s’est blessé dès la 7e minute. Il a cédé sa place à Gimenez dans la minute en se tenant l’arrière de la cuisse.

Alexis DanjonAlexis Danjon