Jérôme d'Ambrosio, star de Bollywood !

Sam Bird a signé la pôle position au ePrix de Marrakech, seconde manche de la saison 2018/19 de la Formule E.

Le pilote Virgin a signé le tour parfait en 1,17.489, il devance la Techeetah de Jean-Eric Vergne pour seulement 46 millièmes et la BMW d’Antonio Felix Da Costa pour un centième.

Derrière, Sebastien Buemi, Alexander Sims, Mitch Evans, Pascal Wehrlein, Robin Frijns, Nelson Piquet et Jérôme d’Ambrosio complètent le top dix.

Petite erreur pour André Lotterer en Q1

Le pilote Techeetah a commis une petite erreur de pilotage en Q1, ce qui l’a placé à plus d’une seconde de son coéquipier, Jean-Eric Vergne, ce qui l’empêchera de se qualifier pour la super pôle.

Problème mécanique pour Stoffel Vandoorne

Stoffel Vandoorne, qui débute sa carrière en Formule E après deux saisons chez McLaren en F1, n’a pas réussi à passer le cap de la Q2 en raison d’un problème mécanique sur sa monoplace, le pilote belge a dû stopper son effort sans pouvoir signer de chrono.

Maximilian Gunther dans le mur

Le pilote Dragon Maximilian Gunther est allé frapper le mur lors de cette séance de qualifications, l’Allemand n’a pas pu continuer son tour rapide et a dû immobiliser sa monoplace au milieu de la piste.

Tom Dillmann s’encastre dans une Virgin

Le pilote français s’est encastré à l’arrière de la Virgin de Robin Frijns à l’entrée des stands, le Français a perdu les freins au moment de s’arrêter, Dillmann a expliqué qu’il devait choisir entre rentrer dans la monoplace de Frijns ou percuter un commissaire.

Des petits dégâts sur le nez de la monoplace de Dillmann, tandis que le diffuseur monté sur la Virgin de Robin Frijns a été un peu plus endommagé. Le pilote Virgin a également rebondi sur la monoplace de son coéquipier, Sam Bird, qui a lui aussi écopé de quelques dommages sur son diffuseur.

Pascal Wehrlein à un souffle de la super pôle

Pascal Wehrlein, qui débute sa carrière en Formule E ce week-end, a bien failli rentrer dans le top six des pilotes les plus rapides, mais à la dernière minute, Alexander Sims a délogé le pilote allemand pour seulement deux centièmes.

Rendez-vous désormais à 16h25 (heure française) pour suivre la seconde manche de la saison 2018/19 à Marrakech.