«Gilets jaunes»: Les Français ne jugent une alliance avec Le Pen ou Mélenchon ni probable ni souhaitable

La grande majorité des Français jugent ni probable ni souhaitable une alliance entre La France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon, le Rassemblement national de Marine Le Pen et le mouvement des « gilets jaunes », selon un sondage Ifop publié dimanche.

Cette étude pour Le Journal du Dimanche explore la possibilité d’un scénario « à l’italienne », en référence à la convergence entre « le parti d´extrême droite “la Ligue” et le mouvement populiste appelé “5 étoiles” qui ont formé un gouvernement d´union et dirigent » l’Italie.

Les sympathisants du RN bien plus favorables que ceux de LFI

A la question de la possibilité d’une alliance entre LFI, RN et « gilets jaunes », seulement 20 % des Français interrogés la jugent « probable », dont 4 % « très probable ». 43 % ne l’estiment « pas probable du tout ». Et à la question : « souhaitez-vous qu’une telle alliance s’opère ? », 82 % des Français répondent « non » dont 69 % « non pas du tout ».

Parmi les personnes interrogées, les sympathisants du RN (49 %) sont bien plus convaincus que ceux de LFI (23 %) de la pertinence d’un rapprochement.