Gabon : qui est ce Premier ministre nommé depuis le Maroc par Ali Bongo

Le chef de l’Etat du Gabon, Ali Bongo Ondimba

Le Président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a nommé un nouveau Premier ministre, dans le but de ressouder sa base. Qui est le nouveau chef du Gouvernement ?

Alors qu’il est absent du Gabon depuis près de trois mois, pour des raisons de santé, le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo, a nommé, ce samedi 12 janvier 2019, un nouveau Premier ministre, Julien Nkoghe Bekale. Par un décret lu à la radio nationale par le secrétaire général de la Présidence, en début de matinée, le chef de l’Etat nomme Julien Nkoghe Bekale à la tête du gouvernement. Le nouveau Premier ministre vient en remplacement d’Emmanuel Issoze-Ngondet, en fonction depuis 2016.

Agé de 56 ans, le nouveau chef du Gouvernement a occupé plusieurs postes ministériels depuis 2009. Il a en effet été ministres des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures en 2009, des Transports et de l’Equipement en 2011.  Julien Nkoghe Bekalé a aussi été ministre du Travail et de l’Emploi. Il a également fréquenté l’Assemblée nationale, en qualité de député du premier siège du département du Komo Mondah. Julien Nkoghe Bekalé devra former dans les toute prochaines heures un gouvernement qui prêtera serment devant le président Ali Bongo Ondimba.

A noter qu’Ali Bongo a effectué ce changement alors qu’il est en rééducation au Maroc, suite à un AVC contracté à Riyad, en Arabie Saoudite, le 24 octobre 2018. C’est d’ailleurs, depuis le Maroc que le Président a prononcé son discours à la Nation, à l’occasion du nouvel An, soulevant moult questions sur son état de santé. Le silence du dirigeant après le coup d’Etat manqué de lundi dernier a exacerbé la polémique sur la santé d’Ali Bongo.

En outre, cette nomination, qui a pour objectif de ressouder sa base électorale, intervient quelques jours après l’échec d’une tentative de coup d’Etat dans ce pays d’Afrique Centrale.