Energies renouvelables : Le directeur de l'Iresen présente les efforts du Maroc à Abou Dhabi

Le Maroc a lancé des initiatives efficaces pour promouvoir la créativité dans le domaine des énergies renouvelables, a indiqué samedi à Abou Dhabi, le directeur de l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (Iresen), Badr Ikken.

S’exprimant lors d’une table ronde sur «la créativité en énergie», organisée en marge de la 9e assemblée générale de l’Agence internationale des énergies renouvelables (Irena), Badr Ikken a souligné que ces initiatives portent sur l’appui à la recherche scientifique et le renforcement de la coopération internationale dans le domaine des énergies renouvelables.

Et d’ajouter que la créativité demeure le meilleur moyen pour lutter contre le changement climatique, mettant l’accent sur le besoin urgent en ressources d’énergies renouvelables plus efficaces, en réseaux électriques intelligents et en systèmes contre l’émission de gaz à effet de serre. 

Dans ce sens, il a relevé l’importance de l’implication de sociétés privées dans la créativité et la recherche pour faire face aux défis liés au système électrique (offre et demande).

Badr Ikken a souligné aussi le rôle de la coopération internationale dans la promotion des énergies renouvelables, citant à cet égard le modèle exemplaire liant le Maroc et l’Allemagne.

Au menu de la 9e assemblée générale de l’Agence internationale des énergies renouvelables, figurent trois réunions ministérielles afin d’échanger les expériences et les expertises et lancer une nouvelle étude menée par l’Irena sur le rôle du genre social dans la transformation du secteur de l’énergie.

Il sera également question de désigner un nouveau directeur général de l’Irena, dont le siège permanent est basé aux Emirats arabes Unis.